Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

M ort en 1969 au Mexique, B. Traven fut l’un des écrivains les plus énigmatiques du 20ème siècle. Toute sa vie durant, il entretint le mystère sur sa véritable identité, multipliant les pseudonymes et les changements de pays. Il doit en grande partie sa célébrité à un film de John Huston tiré de l’un de ses romans, Le trésor de la sierra Madre, pour lequel il aurait participé au tournage sous le nom de Hal Croves. Ses textes sont de virulentes attaques contre la société et des plaidoyers en faveur des opprimés. À sa mort, sa veuve déclara qu'il était en fait Ret Marut, un anarchiste allemand très actif au lendemain de la première guerre mondiale.

Lorsque Golo a découvert l’œuvre de B. Traven, il s’est très vite passionné pour cet auteur et c’est tout naturellement qu’il a décidé de faire une BD pour en dresser le portrait, du moins le plus probable. Il faut bien reconnaître que la vie de cet « anonyme célèbre » est fascinante et mérite largement qu’on lui consacre un livre.

Golo a réuni de nombreux documents et s’est servi des différents romans de Traven, souvent inspirés de sa propre vie, pour en faire une biographie la plus fidèle possible. Toutefois, si l’intérêt du sujet est indéniable, la façon dont il est traité pourra laisser quelque peu perplexe. Passées les quelques pages d’introduction qui résument la vie de l’auteur et mettent l’eau à la bouche, la suite ne permet hélas pas d’en savoir beaucoup plus. La première partie centrée sur le combat de Ret Marut et sa participation au journal anarchiste Der Ziegelbrenner est très académique, saturée de détails sur la situation politique complexe en Allemagne dans les années 1920. À l’opposé, sa vie au Mexique est racontée avec beaucoup plus de légèreté, établissant l’existence de Traven à travers des rencontres ou des évènements plus ou moins anodins, reléguant totalement au second plan l’histoire du pays.

Au final, on ressort de cette lecture avec un sentiment plutôt confus. On ne peut qu’être satisfait d’avoir (re)découvert Traven, cet auteur si singulier. Pour autant, l’impression générale de superficialité est assez frustrante. Mais pouvait-il en être autrement au sujet d’un écrivain qui considérait que la véritable biographie des écrivains était leurs œuvres ?

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

B. Traven, portrait d'un anonyme célèbre

  • Currently 2.29/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.3/5 (14 votes)

  • Golo
  • Golo
  • 03/2007
  • Futuropolis
  • 2-7548-0049-2
  • 140

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 22/07/2021 à 07:56:50

    Ce portrait d'un anonyme célèbre ne m'a guère convaincu car c'est très bavard avec des petites cases très chargées. On passe d'une identité à l'autre d'un homme qui joue avec diverses identités et nationalités.

    C'est un homme qui a pratiqué tous les métiers et qui a été un véritable aventurier. Il faut se concentrer sur la lecture qui ne devient plus un plaisir à force. J'ai bien aimé le passage sur la révolution spartakiste en Allemagne qui est très détaillé. On perd de vue le personnage et son récit personnel pour ensuite le retrouver comme si cela avait été une parenthèse. Le personnage demeurera insaisissable jusqu'à la fin et même après.

    Bref, cette bd apparaît comme une invitation à découvrir ses œuvres. C'est un peu dommage qu'il y ait tant de longueur sur près de 140 pages. On retiendra le parcours exceptionnel de cet homme dont les livres seront traduit dans de nombreux pays.