[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/web/v5-bdgest/system/libraries/Cache/drivers/Cache_file.php on line 65: unlink(/home/web/v5-bdgest/application/cache/albums_fiche/): Is a directory
Cités obscures (Les) 9. La frontière invisible - 2
Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les cités obscures 9. La frontière invisible - 2

10/05/2004 12375 visiteurs 6.1/10 (7 notes)

D ans une Sodrovno-voldachie tourmentée par un désir de grandeur et de puissance, la tâche du jeune cartographe Roland De Cremer est bien difficile : comment allier à la fois une carrière prometteuse, une honnêteté intellectuelle sans faille et l'amour qu'il porte à la belle Shkodrâ dont l'existence même est en contradiction avec l'idéologie du régime ?
Roland devra choisir entre ses sentiments, sa culture et son intérêt personnel.

Mais où sont passées nos cités obscures d'antant ?
Si ce second tome de "la frontière invisible" est bien la suite logique du premier, il n'empêche qu'il n'y apporte rien de plus. Le sentiment mitigé qu'on pouvait connaître avec le début de l'histoire se confirme.
On est loin du charme mystérieux d'un Samaris, d'un Urbicande ou de l'Archiviste.
Des cités et de leur magie architecturale, il ne reste qu'un batiment (le Centre), certes intéressant à première vue, mais qui n'est que très faiblement présent. L'élément central n'est plus l'univers dans lequel les personnages évoluent, ce qui était le plus passionnant et novateur de la série, mais bien les aventures des héros. L'intemporalité des lieux est remplacée par l'évènementiel à courte durée.

Bien entendu, il reste encore quelques éléments de la "marque" de Schuiten et Peeters, quelques trouvailles sur les modes de locomotion, les rapports sulfureux entre le "moderne" et les "anciennes coutumes", bref des rappels que nous sommes bien dans l'univers des Cités obscures qui reste une des meilleures séries originales franco-belges.
Schuiten et Peeters nous annoncent d'ailleurs leur intention de "faire une pause temporairement" de la série. Espérons qu'ils nous reviendront aussi inspirés qu'à l'époque des grandes histoires des Cités.

Par Signé Fufu
Moyenne des chroniqueurs
6.1

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.