Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

A peine rétabli de l’enquête précédente, c’est à la dernière minute que l’amérindien David Davidson, rejoint son coéquipier Harvey Harley pour cette nouvelle enquête où les homonynes de Robert Redford ont une fâcheuse tendance à être pris pour cible par un tueur particulièrement efficace. Heureusement, le gouverneur de l’Illinois a la bonne idée de regrouper les 32 Robert au nom de famille potentiellement dangereux dans la résidence secondaire de l'acteur hollywoodien, afin de les placer sous la protection des deux détectives.

Mais, malgré une concentration de nom de stars au mètre carré au-dessus de la moyenne, ce sont Harley & Davidson les vraies vedettes de ce huis clos riche en références cinématographiques qui forme la base de ce deuxième album d’Adrien K. Seltzer (pseudo d’Éric Dérian) et d’Ullcer.

Alors que l’intrigue précédente contenait encore une touche de fantastique et aurait certainement eu sa place dans un album de Ric Hochet ou un épisode de Scoubidou, celle-ci se situe plus entre une partie de Cluedo et Les dix petits nègres d’Agatha Christie. Malheureusement cette deuxième enquête a beaucoup plus de mal à démarrer que la précédente; il en résulte une première partie de récit trop lente et dépourvue d’action.

L’intrigue faisant presque de la figuration face à une volonté de jouer la carte du pastiche, cette série dont le nom fait surtout saliver les motards, peut néanmoins se reposer sur des répliques réussies et un humour à tous les degrés qui fait souvent mouche, et devrait finalement ravir les amateurs de comédies policières légères du genre L’arme Fatale.

Ce parti-pris assumé caractérise un graphisme à l'unisson (le site d'Ullcer), semi-réaliste et pourvu d'un petit air manga qui accentue l’expression des personnages et leur côté caricatural.

Chaque récit de cette série policière distrayante étant indépendant les amateurs d’humour un brin déjanté pourront donc franchir le pas en découvrant ce tome 2 sans risquer la sortie de route.

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Harley & Davidson (Une enquête des détectives)
2. La pension Redford

  • Currently 3.27/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (22 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Rexaster Le 13/08/2007 à 20:21:13

    ça yest j'ai le tome 2 et dédicacé par Ullcer et Adrien K Seltzer l'intrigue est trop facile mais l'humour est toujours au rendez vous