Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Les jours du chaos 1. Diabolux ex machina

16/04/2007 8771 visiteurs 3.0/10 (1 note)

2017.Les démons ont pris possession de la Terre. Deux cents ans plus tard, les hordes infernales aux allures reptiliennes poursuivent leur unique but, anéantir la race humaine. Le monde technologique n'existe plus, et les hommes survivent comme à l'époque du Moyen Âge. Ian est un guerrier, qui s'en sort grâce à son épée et l'amour que lui porte sa femme. Tous deux trouveront refuge dans un fortin auprès de leurs semblables, mais le mal n'est pas forcément à l'extérieur des barricades.

Les Jours du Chaos se situe à la croisée des chemins entre la science-fiction et l'héroic-fantasy. L'histoire se déroule dans notre futur et mêle humains et démons sur fond de terre post-apocalyptique. Il est possible de ne pas se lasser de cet environnement maintes fois exploité mais le scénario de Falvio Troisi (Mayapan) ne convainc pas et c'est peu de le dire. A la lecture de ce premier volet du diptyque annoncé, l'histoire manque de cohérence et surtout d'informations sur les différents protagonistes, notamment les démons. A-t-on toujours besoin de savoir le pourquoi des choses dans une bande dessinée ? Bien sûr que non, cela fait partie du mystère et du suspense entretenu par l'auteur. Mais lorsque ces interrogations semblent aboutir sur un vide et ne suscitent aucun intérêt, il est difficile d'en apprécier le contenu. Diabolux Ex Machina laisse malheureusement la désagréable sensation d'être passé à côté de son sujet. L'ensemble s'avère très noir et la violence ne semble être qu'un prétexte à un déchaînement sanglant qui présente l'avantage d'offrir quelque chose à montrer. De ce côté là, les lecteurs seront servis et les amateurs de monstres en tout genre ravis. Il faut au moins reconnaître à Giuseppe Vigliagla un talent pour dessiner des créatures plus hideuses les unes que les autres. Et finalement, son trait fin et épuré aurait tendance à adoucir un récit qui n'en a pas besoin.

Les Jours du Chaos se destine exclusivement aux férus du genre. Ce qui ne veut pas dire qu'ils vibreront à la découverte de tome 1 au scénario qui semble étrangement vide et à son univers d'apocalypse qui fait bien pâle figure face à Mad Max, Jeremiah ou encore Les Mémoires Mortes.

Par D. Ollivier
Moyenne des chroniqueurs
3.0

Informations sur l'album

Les jours du chaos
1. Diabolux ex machina

  • Currently 2.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.3/5 (20 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.