Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Camilo 2. Chapitre deux

29/03/2007 6692 visiteurs 6.0/10 (1 note)

C amilo est un seigneur sanguinaire, un chef de guerre dont le talent exceptionnel se conjugue à un manque total d’empathie. Alors qu’il s’apprête à utiliser une arme d’une puissance dévastatrice contre les Chaarun, ses ennemis héréditaires, il se retrouve projeté avec ses principaux commandants sur une planète étrange. En effet, si lui-même vient d’un monde maîtrisant les technologies spatiales, celui sur lequel il atterrit est encore au stade médiéval, et subit le joug d’un despote tyrannique. Voici Camilo investi d'une nouvelle tâche, sur cette planète inconnue...

Après un premier volume méconnu, Olivier Jouvray (Lincoln) et Jean-Jacques Sanchez remettent le couvert, et développent plus avant l’univers qu’ils ont conçu. Si Camilo était un personnage totalement cynique et d’une cruauté absurde, pourri par son obsession (vaincre les Chaarun, une tâche qui incombe à sa famille depuis plus de deux siècles) et son inhumanité, il devra désormais faire preuve de maîtrise de soi et d’un semblant d’humilité, car ce nouveau monde n’obéit pas à un seigneur qu’il ne connaît pas…

Le graphisme de Sanchez prend de l’épaisseur, dans ce second tome, aidé en cela par une mise en couleurs toute en rondeurs de Artno. S’il ne plaira certainement pas à tout le monde, le dessin a une véritable personnalité, et souligne la dureté des protagonistes. Camilo notamment possède la gueule de l’emploi, ombrageux et hautain. Voici une œuvre visiblement inspirée par la grande époque de Métal Hurlant, de Druillet à Bilal. Hormis le style atypique, et parfois indigeste, on pourra être dérouté par un certain manque d’ampleur et de souffle, dû à une utilisation massive de gros plans et l’absence régulière de décors.

Si le premier tome pouvait laisser dubitatif, avec une histoire somme toute classique et un personnage principal résolument haïssable, ce volume intermédiaire (pivot central d’une saga annoncée comme une trilogie) remet nombre de choses à leur place. Camilo n’est pas celui qu’il semble être, et sa destinée ne sera pas nécessairement celle qu’il s’était imaginé. La narration déroutante d’Olivier Jouvray accentue la montée dans l’étrange de cette série mélangeant space opera, ésotérisme, fantasy moyen-âgeuse et politique-fiction. Et les auteurs prennent le risque de tout miser sur le troisième volume, de nombreuses questions restant posées sans que le lecteur ne puisse imaginer une réponse plutôt qu’une autre.

Une série singulière, apte désormais à captiver le lecteur qui aura su s'habituer au dessin et passer le cap d'un premier volume d’introduction passablement ennuyeux.

Par G. Colié
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Camilo
2. Chapitre deux

  • Currently 3.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (18 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.