Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les hydres d'Arès 1. L'Afridienne

26/03/2007 8441 visiteurs 4.5/10 (2 notes)

A nnée 3455. La planète Mars se partage entre les humains et une nouvelle race génétique, les Afridiens, soumis à de nombreuses discriminations. Alors que les tensions entre les deux peuples vont croissantes, de monstrueuses créatures envahissent la planète rouge. La découverte d'un couple de touristes complètement dépecés oblige les autorités à intervenir.
David "Boozer" Soho, ancien flic reconverti en dépanneur agréé, et Donna Mc Spayne, diplomate et spécialiste du conflit Afridien, sont chargés découvrir l’origine de ces créatures.

Quatrième série de la saga des « Stryges », Les Hydres d’Arès se présente comme une série B fort typique. En effet, les auteurs n’ont pas pu éviter les clichés propres au genre. Des indigènes survoltés au baroudeur blasé en passant par les mercenaires, le désert hostile, les expérimentations interdites, le serviteur raffiné mais efficace et l’avocate austère, le manuel du parfait road-movie SF semble avoir été respecté à la lettre. En dépit de ce manque évident d’originalité, le scénariste Corbeyran prouve son expérience en agençant ces éléments sans que le côté rabâché de l’intrigue et de la mise en scène ne gêne trop la lecture. En résulte un récit commun mais extrêmmement efficace, que l’on se prend à suivre, sans vraiment trop savoir pourquoi.

Côté graphismes, l’originale division des tâches entre Marc Moreno, qui établit le story-board de l’histoire, et Alexis Sentenac qui s’occupe du dessin, ne semble pas avoir livré tous les résultats attendus. Si la mise en scène et le découpage de Moreno ne sont pas à remettre en question, le trait de Sentenac souffre encore de nombreuses imperfections et d’un manque de régularité entre les planches, passant de dessins plus que corrects à d’autres franchement moyens. On regrettera également la prédominance de rouge et de certaines ombres, qui rendent certaines planches difficilement lisibles. Néanmoins, pour un premier album, cela n’en reste pas moins un beau tour de force. S’il s’améliore, Sentenac risque fort de devenir un de ces dessinateurs avec qui il faut compter.

Finalement, cet ouvrage n’est pas exempt de qualités, comme par exemple l'action parfaitement maîtrisée, le cadrage moderne de Moreno ou le trait prometteur de Sentenac. Toutefois, en employant les trucs éculés du road-movie, les auteurs ont malheureusement cantonné Les Hydres d’Arès à un niveau franchement moyen. Si ceux-ci arrivent, dans le futur, à insuffler un peu plus d'originalité dans le scénario, cette série pourrait sans problème atteindre le niveau de qualité à laquelle tant Corbeyran que la Saga des "Stryges" nous avaient habitués.

Par A. Legrain
Moyenne des chroniqueurs
4.5

Informations sur l'album

Les hydres d'Arès
1. L'Afridienne

  • Currently 2.28/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.3/5 (54 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    BIBI37 Le 17/12/2011 à 19:58:19

    Une histoire de SF des plus banale.
    L'histoire se passe sur Mars ou cohabitent avec difficulté 2 peuples : les 1iers habitants de Mars et les néocolons arrivés plus récemment. Et on nous mêne sur la trace d'un alien tueur.
    Les 2 personnages principaux sont un peu caricaturaux et frisent parfois le ridicule.
    Les dessins et es couleurs sont horribles et constituent sans nulle doute le point noir de l'histoire.
    Bref une bien pâle histoire de SF.
    5/10.

    jutocam Le 16/05/2009 à 12:55:33

    corbeyran au scénario rien à dire la série ne fais que monter en puissance il sait nous tenir en halaine.Superbe série à ne manquer sous aucun pretexte.Desssin de toute bauté avec un reproche sur le tome 1 qui est un sombre.

    cachou Le 10/01/2009 à 10:47:31

    Ayant lu corectement et attentivement cet album, je l'ai trouvé plutot bon.
    Certe le dessin est loin d'étre le meilleurs, mais une fois plongé dans l'histoire il comme bien au scénario, d'ailleurs j'ai bien aimé les hydres ainsi que les afridiens.

    Sur Mars, David Soho est chargé de découvrir quelle est la chose qui tue des humains acompagné d'une avocate.

    Une lecture plus attentive permet de mieux apprécier cet album malgrés qu'aux premiers abords, il paresse désagréable.

    cachou Le 26/05/2008 à 20:19:57

    Ben dit donc quel est cette nouvelle série que Corbeyran nous offre là?
    Es ce une rigolade?
    Apparement non, le dessin est vraiment loupé, le personnage principal fait peur à voire tellement il est raté.
    J'ai jeté un coup d'oeil au second tome, c'est vraie il est un peut mieux réussit, mais il aurait mieux valut que se soit des le premier.

    tof94 Le 27/03/2007 à 16:06:23

    Une grosse déception. Le scénario a apparemment dévié de sa première orientation annoncée de stryges du futur pour un récit de sf assez basique et trop caricatural (ah, ce personnage de militaire...). Quant au dessin, il n'est malheureusement pas très bon, et basé sur un story board de moréno en plus. L'influence de ce dernier, on dirait que sentenac n'arrive pas (ou n'essaye pas) de s'en démarquer. Le gros problème, c'est que moréno n'est pas au top de sa forme actuellement (voir le 3ème tome du régulateur) et le dessin de sentenac n'arrange rien. Son trait est trop simpliste pour un récit de sf, certaines incrustations sont affreuses (voir les clins d'oeils publicitaires de la ville entre autres), le rendu des couleurs n'est pas génial, le design des personnages est moyen (c'est quoi ce look et cette coiffure pour donna ?), voire hideux pour jean pierre. Les dessins préparatoires de moréno (aperçus sur le tome mythes et réalités des stryges) étaient bien plus réussis. Dommage que cet album arrive avec six ans de retard, il y avait un beau potentiel... Je garde néanmoins un petit espoir pour la suite, au vu de la dernière planche, qui est plus réussie concernant le personnage de donna.

    Beattle Juice Le 15/03/2007 à 23:44:14

    Ouvert et refermé immédiatement. Que Delcourt se paye un vrai coloriste qui ne fasse pas des patés comme ça, c'est immonde à lire et nuit énormément au dessin (qui ne cassait pas des briques au passage). Pas eu le goût de connaître le scénario, l'horreur graphique m'a suffit. Une boîte de crayon de couleur devrait être offerte au coloriste franchement !

    Christophe C. Le 08/03/2007 à 12:10:33

    D'une manière générale j'ai trouvé ce début plutôt en demi teinte. Pas mal de questions sans réponses, des persos intéressants même si Boozer est plutôt très classique dans le genre. L'intrigue évolue de manière intéressante mais n'a rien d'exceptionnelle avec en plus quelques ficelles scénaristiques un peu grosses (on voit bien que Corbeyran s'éparpille un peu entre toutes ces séries qui finissent par se ressembler). L'univers dans lequel se déroule l'histoire est plutôt bien introduit et on arrive à rentrer facilement dedans. C'est agréable à lire mais je ne suis pas pressé plus que ça de connaitre la suite. J'ai du mal avec la mise en couleur qui n'est pas vraiment à mon goût. Ceci joue sur mon appréciation du dessin qui n'est pas non plus vraiment à mon goût et m'a même rebuté pour lire l'album.

    En conclusion c'est un album très moyen mais j'attend de voir la tournure que l'intrigue va prendre.