Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le syndrome de Caïn 1. Projet Cold Fusion

22/03/2007 7850 visiteurs 5.3/10 (3 notes)

L 'Histoire avec un grand 'H' aura retenu de la débâcle du IIIème Reich, entre autres atrocités, le massacre sauvage d'Oradour-sur-Glane et de sa population martyre. La petite histoire, elle, aura vu Victor Granger survivre à ce massacre, sauvé par un homme qui semble mystérieusement être à l'épreuve des balles ! Quoi qu'il en reste dans la mémoire collective, Victor, devenu théologien, lui n'a bien sûr jamais oublié... Qu'elle n'est pas sa surprise lorsque son attention est attirée sur un article de journal cinquante ans plus tard : en première page, la photo du même homme, que le temps semble avoir épargné. Il s'appelle Andréa Balgani et aurait participé au Projet Cold Fusion visant à fournir une énergie propre et sans limite à l'humanité. Hélas ! L'article relate également un attentat qui a réduit à néant toute les données concernant le projet. Il n'en faut pas plus à Victor pour lancer un agent à sa recherche et percer les mystères de cet homme qui le hante...

Première série de la nouvelle collection Terres Secrètes chez Soleil, Le Syndrome de Caïn s'annonce comme un récit complet en six tomes contrairement à l'autre série de la collection, Corpus Hermeticum qui, elle, sera une succession de one-shots. Toutes deux sont scénarisées par Nicolas Tackian ce qui à priori devrait dans un premier temps assurer la cohérence de cette collection (le flambeau sera repris dès le deuxième tome de Corpus Hermeticum). Bon vent donc aux Terres Secrètes !

La scène d'introduction de Projet Cold Fusion ne manquera pas de rappeler aux nostalgiques de l'époque faste de Christophe Lambert (sont-ils si nombreux?) un certain Highlander. Mais ce n'est tout au plus qu'un clin d'œil à Connor McLeod. Ici point d'affrontement à la Claymore entre immortels mais une intrigue dont les enjeux scientifiques semblent immenses, quand ceux religieux plongent aux racines de notre histoire. Il peut toutefois sembler curieux qu'un club de simples théologiens tels que ces "Frères d'Enoch" puisse aussi facilement recruter un ex-agent secret. Pas si simple certainement, révélations à venir sur la nature de cette organisation? Le Syndrome de Caïn démarre sur les chapeaux de roues, semant ici et là des promesses d'action et autant de mystères qui appellent autant de réponses. On pourra toutefois regretter un certain manque de fluidité dans la narration ainsi que des transitions sans doute trop rapides, nuisant ainsi par endroits à la lecture.

Mais fi de ces quelques réserves ! Tackian aura su relativement habilement mêler dans Le Syndrome de Caïn ésotérisme et espionnage, ingrédients qui ne manqueront pas de faire trouver son public à cette nouvelle série. Espérons que les promesses seront tenues et notre plaisir prolongé jusqu'aux révélations finales!

Par N.Diremdjian
Moyenne des chroniqueurs
5.3

Informations sur l'album

Le syndrome de Caïn
1. Projet Cold Fusion

  • Currently 3.08/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.1/5 (71 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    voltaire Le 17/12/2007 à 20:38:35

    La fusion à froid est une chimère qui fait fantasmer nombre de scientifiques. Justement un groupe d'entre eux a connu de signalées avancées dans ce domaine. Or voilà que des tueurs cherchent à récupérer ce savoir quitte à renverser un peu de sang.
    Qui ?
    Des groupes pétroliers ? Des industries concurrentes ? Ou encore diverses factions politico-religieuses ?
    Le génie de l'album est de mélanger tout cela avec une intrigue soutenue, un dessin prenant et des couleurs remarquables.
    Nous voilà partis pour un cycle passionnant. Espérons qu'il ne se terminera pas en pantalonnade comme XIII par exemple.

    Revedefer Le 30/04/2007 à 17:03:15

    Deuxième volume de la collection Terres Secrètes, scénarisé par Takian, ce Corpus Hermecticum tient toutes ses promesses. Le fantastique, le religieux et la raison d'état s'y s'entrechoquent à merveille. Les dessins & couleurs de Brion sont magnifiques et servent pleinement le scénario.

    Revedefer Le 30/04/2007 à 16:51:21

    Tout commence avec le massacre d'Ouradour-sur-Glane et la survie d'un enfant sauvé par un mystérieux "héros". Puis nous nous retrouvons de nos jours, plonger dans une opération commando quel rapport avec le mystérieux "héros" vous le découvrirez en lisant ce premier tome du Syndrome de Caïn. L'histoire est très intéressante, l'intrigue bien en place est ce premier tome ne nous en apprend pas trop sur chacun des personnages principaux. Vivement la sortie du tome 2.

    Christophe C. Le 15/02/2007 à 11:04:50

    Très bonne accroche qui donne tout de suite de l'intérêt à l'histoire. L'intrigue est intéressante, le suspense est bien entretenu, beaucoup de questions et pas vraiment de réponses. La "grosse révélation" de la fin explique surtout le titre de la série donc tout reste encore à découvrir. De plus l'action rythme le tout et les personnages sont plutôt intéressant et on sent tout de suite que des éléments intéressants à leur sujet restent à découvrir. Série à suivre.

    madlosa Le 26/01/2007 à 22:38:54

    Après un petit temps d'adaptation par rapport aux visages des personnages parfois un peu figés, le sujet prend le dessus et nous emmène en voyage sur les traces de Caïn. Les éléments de l'intrigue se mettent en place rapidement et l'on sent que cette histoire qui prend ses racines dans le passé peut nous emmener très loin. J'attends la suite avec impatience !