Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

G epetto, boucher de son état, décide un jour de transformer un morceau de viande parlante en marionnette. Lui qui, comme tous ses congénères, est un pantin de bois et de silicone se rend compte jour après jour que sa créature Pinocchio est un nid de problèmes. Dès son premier jour d’école, il fuit et découvre un théâtre d’enfants de chair comme lui. Mais Mangefeu, le propriétaire de l’établissement, profite de sa naïveté et de sa jeunesse, et le viole le soir venu. Conspué et abusé par tous, Pinocchio découvre peu à peu sa différence : il ne ment jamais, son nez grandissant à chaque parole sortie de sa bouche l'atteste. Mais le pays des automates est en guerre contre les grillons, détenteurs de la vérité. Le pauvre enfant se retrouve donc en prison pour oser combattre le mensonge tout puissant…

Le conte de Pinocchio, classique absolu de Carlo Collodi, a déjà connu de nombreuses adaptations, plus ou moins fidèles à l’histoire originale. Ausonia, l’auteur de cette relecture désenchantée, prend le contre pied de la brave poupée de bois perdue dans un monde d’humains, et inverse les morales du livre.

D’une cruauté confinant à la perversion, cet album ose tout. Jeune enfant de chair pourrissante, le héros subit viols, privations et cruautés mentales autant que physiques. L’aspect systématique des retournements de l’histoire peut paraître artificiel, mais l’auteur sait ajouter des messages sous-jacents profondément actuels, et d’un pessimisme absolu. Entre 1984 et Brazil, l’humour en moins, ce Pinocchio trash mutile le conte de fées de notre enfance en y ajoutant de force la noirceur du monde adulte. À ne pas lire en période de déprime…

La couverture est une mise en bouche malsaine, mais qui permet d’emblée de savoir où l’on met les pieds. Tirée d’une sculpture conçue, photographiée puis retouchée par l’auteur, elle stigmatise l’aspect repoussant et glauque de l’album dans son ensemble. Graphiquement très soignées, les planches sont plus classiques dans leur style, sans pour autant nuancer le désespoir contenu dans les mésaventures de ce pauvre amas de viande putréfiée.

On aime ou on déteste. Cet adage galvaudé trouve ici toute son ampleur : certains seront séduits par la virtuosité de l’habillage et l’absence de concession de l’histoire, tandis que d’autres auront une réaction de rejet envers ce grouillement de mal être. À tester, dans tous les cas, car un album de cette trempe mérite que l’on s’y attarde.

Par G. Colié
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

Pinocchio histoire d'un enfant

  • Currently 3.15/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (26 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    francislfd Le 23/03/2007 à 15:07:45

    tres bonne bd avec de très bons dessins et une histoire qu'on aimerai voir ne pas se terminer. peronellement je ne connaissais pas cet auteur mais là c'est décidé si je vois une prochaine bd faite par Ausonia j'y jeterai un oeil plus qu'interessé