[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/web/v5-bdgest/system/libraries/Cache/drivers/Cache_file.php on line 65: unlink(/home/web/v5-bdgest/application/cache/albums_fiche/): Is a directory
Carmen Mc Callum 6. Le sixième doigt du Pendjab
Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Carmen Mc Callum 6. Le sixième doigt du Pendjab

07/07/2003 11978 visiteurs 6.4/10 (11 notes)

C armen Mc Callum, un nom de légende...
Carmen Mc Callum, une femme magnifique au caractère en alliage de nanotubes de carbone.
Carmen Mc Callum, la meilleure mercenaire exfiltreuse de la planète.
Mais aussi Carmen Mc Callum, l'humaine pour qui amitié, fidélité et éthique sont des valeurs qui font sens.

Après avoir affronté une IA yakusa aux velléités de domination mondiale, des nano-machines tueuses,
Carmen Mc Callum semble avoir droit au repos. Que nenni! Son compagnon, Russell,
disparaît de bien violente façon. On découvre dans "le sixième doigt du Pendjab" une Carmen
fragile à la recherche de son amant au passé mystérieux...
Se greffe alors une affaire qui l'oblige à abandonner ses recherches pour aider un vieil ami...
Mais Russell ne serait-il pas au bout du chemin?

Un excellent opus au final qui relance agréablement cette série phare du catalogue Delcourt.
C'est un album plus "intimiste" que nous livrent là Gess et Duval. Carmen n'est plus ce glaçon
fait femme des premiers albums de la série, elle peut pleurer! L'album est centré sur les personnages,
que l'on découvre sous d'autres facettes, leur donnant ainsi "un supplément d'âme".
Le scénario est, comme à l'accoutumée, irréprochable avec son lot de questions en suspens
qui font du prochain tome, un album déjà attendu avec impatience.

En prépublication dans le défunt "Pavillon Rouge" cet album avait pu en décevoir certains.
En effet Delcourt a inauguré avec cet album une collection Noir et Blanc (très réussie) rendant
cet album peut-être mal adapté au passage en couleur (c'est pourtant l'excellente Isabelle Rabarot qui s'y colle).
Dissipez vos doutes et ruez-vous sur "Le sixième doigt du Pendjab", noir et blanc ou couleur,
c'est une flamboyante Carmen que vous y retrouverez!

Par N.Diremdjian
Moyenne des chroniqueurs
6.4

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.