Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L'ange et le dragon 1. Livre 1 - Et la mort ne sera que promesse

15/02/2007 7949 visiteurs 5.0/10 (3 notes)

D e retour d'un long combat, Licomte, chevalier sans le sou et animé d'une passion pour les recherches archéologiques, retrouve sa bien aimée : Hanaé-Rose. Le bonheur est à son comble jusqu'à l'évènement tragique qui les sépare. Une alliance maléfique sera nécessaire pour qu'ils se retrouvent et seule la Reine des Dragons connaît le châtiment qu'elle s'apprête à réserver aux deux amants.

Entièrement réalisé en images de synthèse, cet album est construit comme une bande dessinée : succession de vignettes constituant une séquence logique et phylactères reprenant les dialogues des personnages. Peut-on en déduire pour autant être en présence d'une bande dessinée ? L'aspect technique peut-il remplacer tout ou partie de l'aspect artistique ? La réponse appartient à chacun des lecteurs. Il n'en est pas moins vrai que le rendu de l'ensemble est très proche d'une animation de jeu vidéo. Rien d'étonnant puisque Lalie est artiste environnement chez Ubisoft, créateur de jeux. C'est beau, lisse et avec des couleurs flamboyantes ou austères, en parfaite concordance avec les ambiances souhaitées. Les décors sont réussis mais la vie semble néanmoins absente, comme si le sang froid des dragons s'était répandu dans les veines de tous les protagonistes. Les visages sont figés avec bien souvent un rictus qui les dénature, c'est dommage car à l'origine ils sont beaux.

Le récit est basé sur un scénario classique d'héroïc fantasy, avec une pointe de lyrisme et de mélancolie, parfois agaçante, dans les dialogues et les commentaires. Une légende, une malédiction, des amoureux séparés par la mort et une alliance maléfique dont rien n'est révélé dans ce premier tome, Théhy (Yiu, Fée et tendres automates) sait créer une atmosphère propre à faire monter la tension, sans rien dévoiler de ce qui fera sans doute l'intérêt du dernier album de ce diptyque. Rien d'extraordinaire mais l'envie de lire la suite qui en résulte est bien là l'essentiel.

Vision d'un certain avenir de la bande dessinée ou essai non transformé, l'Ange et le Dragon laisse perplexe et ne convainc pas graphiquement. Et l'image de synthèse ne sera que promesse…


>> Voir la préview BDgest.

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

L'ange et le dragon
1. Livre 1 - Et la mort ne sera que promesse

  • Currently 2.54/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.5/5 (24 votes)

  • Lalie
  • Lalie
  • 01/2007
  • Soleil Productions
  • 978-2-84946-704-6
  • 46

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    JoPekin Le 17/01/2019 à 03:30:52

    Très jolie histoire, gothique et romantique. On retrouve certains aspects des dessins de charme de Yiu dans cette jolie héroïne. Moi j’ai adoré les dessins, d’un réalisme parfois troublant. Bravo!

    karpzov Le 30/01/2007 à 23:45:18

    Alors là on touche le fond!!!! Merci soleil pour ce pseudo roman photo à la mode 3D!