Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le concombre masqué 13. Le Bain de Minuit

12/02/2007 9470 visiteurs 8.0/10 (1 note)

K eskeucé ? Dérangé en plein rangement, le Concombre revient, plus masqué que jamais et, pour la première fois, amoureux. Au risque de perdre le «s» de son patronyme. Mais avant de séduire la belle Zaza, il va falloir résoudre les problèmes, faire avancer les choses et livrer au monde reconnaissant la Vérité Ultime…

Le Concombre masqué a été créé en 1965 par Mandryka pour Vaillant, le journal de Pif. Par la suite, ce personnage connut de nombreuses autres aventures dans Pilote, L'Echo des Savanes ou Spirou. Mais l'insuccès des albums parus chez Dupuis au début des années 1990 avait fini par décourager l’auteur, qui décida de laisser le Cucurbitacé en sommeil. Le Grand prix d’Angoulême, obtenu en 1994, n’y changea rien. Le déclic revint en 2003, grâce à une exposition rétrospective à Genève qui prouva à Mandryka l’intérêt du public pour le héros « 100% végétal, donc 100% sain ». Dès lors, un projet de nouvel album se mit en route, avec prépublication sur le site officiel du concombre.

Après quinze ans d’interruption, l’auteur a peaufiné le retour de son personnage fétiche : Le bain de minuit, en plus de l'histoire principale, comporte une préface où le Concombre retrouve sa panoplie enturbannée de Maître du Monde, un épilogue qui rend hommage aux vertes (forcément vertes) années et un cahier additionnel d'extraits du « Livre du Grand Tout ».

Cultivant un univers absurde et poétique qui emprunte autant aux surréalistes qu’à la psychanalyse, le tout étant lié par une épaisse couche de grotesque et de dérision, cette série reste un ovni inclassable, comparable à l'Ubu d'Alfred Jarry. Avec des bretzels liquides plutôt que des chandelles vertes.

Par J. Briot
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

Le concombre masqué
13. Le Bain de Minuit

  • Currently 3.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.