Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Chéri-Bibi (Boidin) 2. Le Marquis

08/02/2007 8246 visiteurs 7.3/10 (4 notes)

S uite a une mutinerie parfaitement menée, Chéri-Bibi, matricule 3216, a pris le commandement du Bayard. La providence met alors sur son chemin le marquis de Touchais, naufragé qu’il recueille à son bord. Le bagnard va enfin pouvoir se venger de cet homme qui l’a fait condamner injustement. A charge ensuite pour lui de retrouver grâce aux yeux de Cécily. Le destin semble toutefois en avoir décidé autrement, et les deux hommes tombent gravement malades.

Deuxième épisode de ce triptyque, adaptation du célèbre roman de Gaston Leroux. L’aventure suit son cours, sur un rythme soutenu, pour un résultat tout à fait plaisant. Après un premier tome d’introduction bien construit avec une parfaite gestion des flash-back omniprésents, celui-ci est plus tourné vers l’action et la progression de l’histoire. Chéri-Bibi n'occupe plus le devant de la scène, laissant plus de place à ses complices Ficelle et Kanak, deux protagonistes apportant un réel piment à l’intrigue, chacun ayant un rôle fondamental. Par ailleurs, le coup de théâtre final avec la révélation du plan machiavélique est largement prévisible - même pour ceux n’ayant pas lu l’œuvre originale - mais l’important n’est pas là et cela n’entame pas le plaisir de lecture. Car arrivé à la dernière page, c’est avec regret que l’on referme le livre sans pouvoir en lire la conclusion immédiatement.

Graphiquement, Boidin confirme la très bonne impression laissée lors du premier tome, s’appuyant toujours sur une mise en couleur parfaitement réussie, dont l’alternance des tons en fonction des scènes joue un rôle prépondérant dans la qualité de la narration.

Les adaptations de romans en bandes dessinées sont nombreuses mais souvent décevantes, les auteurs ne réussissant pas toujours à prendre suffisamment de recul ou ne maîtrisant pas les codes du neuvième art. Bertho et Boidin évitent ces pièges et revisitent Chéri-Bibi d'une manière tout à fait agréable et divertissante.

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
7.3

Informations sur l'album

Chéri-Bibi (Boidin)
2. Le Marquis

  • Currently 4.20/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (71 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    voltaire Le 08/11/2008 à 10:33:06

    Suite des aventures du fameux bagnard.
    Bertho revient à davantage de linéarité dans son récit, lequel récit reprend les grosses ficelles du roman original.
    C'est assez jouissif bien que totalement incroyable, mais telle est la loi du genre. Et cette adaption, très réussie, en respecte tous les canons.
    Pour les dessins, encore un coup de chapeau à Boidin

    tof94 Le 27/03/2007 à 14:56:32

    J'avais déjà dit tout le bien que je pensais du tome 1 des aventures de chéri-bibi. L'essai est transformé avec ce deuxième volet. La narration est maitrisée de bout en bout, l'accent davantage mis sur le personnage de la ficelle ne fait pas oublier que l'ombre de chéri bibi plane sur tout l'album, et le dessin de marc antoine boidin est redoutable d'efficacité. On sent que les auteurs se font plaisir, et c'est partagé ! Bertho et boidin nous livrent un véritable chef d'oeuvre faisant rennaitre avec éclat un grand personnage de la littérature populaire.

    Vales Le 27/02/2007 à 09:40:27

    Les aventures du forçat, injustement condamné, continuent. Le bâteau dont il a pris le commandement se rapproche des côtes françaises.

    Le scénario, librement adapté de l'oeuvre de Gaston Leroux, me fait penser à un autre monument de la littérature française : le Comte de Monte-Cristo et j'attends avec impatience de le voir avancer. Quant au dessin, il est simplement magnifique.

    Un livre à conseiller à tous ceux qui vibrent lorsque l'injustice frappe.

    ckicmoi Le 03/02/2007 à 19:13:12

    Les passagers de la Belle Dieppoise, recueillis à la fin du tome précédent, sont pris en otage avec les membres de l’équipage. Le comte du Tournais signe un ordre de paiement de 6 millions, dont un réservé au Kanak. La Ficelle est chargé d’aller à terre pour récupérer la rançon. Dit atteint d’une maladie grave et très contagieuse, Chéri-Bibi est mis en quarantaine. Au retour de son périple, La Ficelle est informé de son décès. Les otages sont libérés, à l’exception de Maxime du Tournais, maintenu à bord jusqu’à ce que les bagnards soient en sécurité …

    Ce deuxième opus très différent du premier. Il est beaucoup moins rythmé et l'action/baston disparaît. L'histoire avance inexorablement et ses racines n'ont plus grand chose à voir avec la fatalité. Les feedbacks apportent un éclairage sur les évènements qui ont précédé l'évasion de Cayenne, le caractère des divers protagonistes et les compétences particulières du Kanak.
    Si l'arrivée du comte du Tournais sur le Bayard relevait du hasard d'un naufrage, les évènements qu'elle va déclencher sont bien de nature construite, voulue, âprement réfléchie voire même machiavélique.
    Le premier tome nous avait bluffé. Chéri-Bibi n’est pas le cœur pur qu’il paraissait à ses 16 ans. Il se montre prêt à tout pour mener à terme le processus qui le rapprochera de Cécily. Le Kanak surprend par son caractère dur, sa capacité à agir sans limite et ses qualités de stratège. La Ficelle se démarque pour l’instant des deux autres en conservant l’image d’un l’homme de cœur, d’un ami fidèle et dévoué.

    Si la qualité du trait de Marc Antoine Boidin est toujours aussi efficace, si il confirme une grande aisance à varier les tons et les ambiances et si certaines planches relèvent du sublime, c’est bien la maîtrise du développement d’un scénario complexe qui surprend et qui subjugue dans ce tome.

    Encore un très bon album et déjà l’assurance d’avoir définitivement accroché le lecteur et de l’avoir fidélisé jusqu’à l’épilogue.