[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/web/v5-bdgest/system/libraries/Cache/drivers/Cache_file.php on line 65: unlink(/home/web/v5-bdgest/application/cache/albums_fiche/): Is a directory
Sam Lawry 2. L'oeil de Caïn
Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sam Lawry 2. L'oeil de Caïn

29/04/2004 6798 visiteurs 5.4/10 (5 notes)

A u Vietnam, en 1967, Sam Lawry n’est pas un G.I. comme les autres. Depuis une vilaine blessure à la tête, il peut « visualiser » les corps criblés de balles des soldats quelques temps avant que ceux-ci ne tombent réellement au combat. Rejeté par les autres qui le voient comme un oiseau de mauvais augure, il tente d’inverser le cours des choses quand il visualise la mort de son propre frère.

Cette approche originale de la guerre du Vietnam avait déjà marqué les esprits à la sortie du premier tome il y a deux ans. Après avoir remis le couvert avec succès avec Le Messager l’an dernier, le duo Mig-Richez confirme tout le bien qu’on pensait de lui avec cette suite.

Pour son troisième album, Mig s’affirme dans son style graphique qui fait la part belle aux personnages en gros plan plutôt qu’aux décors. Associé aux couleurs souvent vives de Fabien Alquier, son trait rond et relativement épuré propose un Vietnam assez éloigné de l’imagerie habituelle faite de rizières humides et de jungle envahissante. Mais le récit n’en souffre pas, les ambiances étant parfaitement rendues par les expressions des protagonistes.

De son côté, Richez tient le lecteur en haleine jusqu’au bout, même si l’épilogue devient rapidement évident et de ce fait, l’histoire un peu moins dense dans cette deuxième partie. De façon assez surprenante, les auteurs annoncent un troisième épisode à cette histoire qui semblait avoir livré tous ses secrets. Nous les suivrons donc avec intérêt.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
5.4

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.