Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

F ranck et Marlène viennent d’emménager dans un beau quartier parisien. Leur appartement, dans ce nouvel immeuble de quatre étages, est superbe, ils vont bientôt se marier. Ce soir, ils sont entourés d’amis, voisins et relations de travail, pour pendre la crémaillère. Mais attention aux apparences ! Ce jeune couple idéal ne l’est peut-être qu’en surface et leurs invités ne sont pas tous désintéressés.

L’espace d’un soir offre une lecture tout à fait rafraîchissante, rythmée et réjouissante, aux allures de vaudeville, avec des personnages hauts en couleurs à la mode « bobo », très sympathiques pour certains, ou au contraire détestables. Le graphisme est tout autant efficace, épuré mais plein de vie et expressif, sur des couleurs vives, le tout entretenant une atmosphère particulièrement gaie.

Pourtant, ce ne sont pas ces déjà nombreuses qualités qui font la force et l’originalité de cet album atypique, mais plutôt la façon dont il est construit. En effet, chaque planche est découpée en quatre bandes, chacune décrivant l’action au niveau de chacun des quatre étages de l’immeuble. Si la petite fête se déroule au 3ème, il y a tout au long du récit un continuel va et vient avec les appartements voisins et les saynètes s’y multiplient. Certains seront peut-être un peu gênés par la gymnastique demandée mais ceux qui l’accepteront se régaleront de « cette lecture en tranche », avec par exemple les amusants échanges téléphoniques entre deux étages. On ne s’attardera alors pas trop sur cette fin quelque peu abrupte, préférant rester sur la très bonne impression générale.

Le duo féminin Brigitte Luciani et Colonel Moutarde réussit donc une belle entrée dans le catalogue des éditions Delcourt, qui s’offrent, l’espace d’un album, un peu d'audace dans sa ligne éditoriale. À lire par exemple en attendant la suite de L’immeuble d’en face de Vanyda.

>> Voir la preview

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
6.8

Informations sur l'album

L'espace d'un soir
1. L'espace d'un soir

  • Currently 3.44/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (41 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    zazou99 Le 30/05/2008 à 14:35:35

    L'espace d'un soir est vraiment une bonne BD:
    découpage très original servant un scénario à lectures multiples tout aussi original. Le dessin est très adapté, les couleurs sympa...
    bref, merci pour cet album!! Je ne connaissais pas ce duo d'auteurs avant, eh bien c'est super!























    madlosa Le 31/03/2007 à 10:04:00

    Voilà une BD sympathique décrivant des tranches de vie se déroulant sur 4 étages. Le coeur de laction se situant durant la crémaillère de Sandra et Antoine qui viennent d'emménager. Petites mesquineries, tromperies conjugales, naissance d'un nouvel amour, l'intrigue se déguste comme une boisson fraîche. Petite particularité intéressante, vous pouvez lire l'histoire par étage du début à le fin de la BD.