Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Paroles de... 5. Paroles de tox

05/01/2007 8607 visiteurs 7.5/10 (4 notes)

C inquième opus de la collection "paroles de ...", paroles de tox est le premier édité par Futuropolis. Douze parcours vécus constituent la trame de cet ouvrage sur la toxicomanie. Ici pas de fleurs bleues, juste des récits sans concessions, tant du côté destructeur de la vie que du côté des plaisirs, courts et objets d'une quête répétitive et sans fin. A cet effet, l’illustration de la préface par Bourgeon est fortement évocatrice. Abordée sous différents angles, l’alcool n’est pas en reste, la dépendance est le thème fort de ces témoignages d’une bien sombre réalité. Paradoxe troublant et révélateur, l'addiction frappe sans distinction de sexe, de milieu social, d’âge, de passé, les points communs s'appelant alors lentes descentes aux enfers et tentatives de relever la tête.

Un des témoins termine son récit par cette phrase "j’espère quand même que mon histoire pourra servir à quelqu’un ... ". La case qui précède cette sentence nous apprend la mort de son auteur. C’est de concret qu’il s’agit, cette ouverture terrible explique bien en quoi, par son approche, ce livre revêt un intérêt réel. Sous forme de BD, il rend accessible ce sujet encore bien tabou et couvert de préjugés. Les signes de ces dérives y sont décrits avec un réalisme impressionnant, tant de recul et de froideur de la part de ces êtres à la dérive est par ailleurs effarant.

Composé de récits courts et incisifs, ce recueil est le plus abouti de la série "paroles de ...", la qualité narrative de Thirault offre un ensemble équilibré et cohérent. Le trait des dessinateurs, oscillant de la ligne pure et claire de Christopher ou Peyraud à une composition apocalyptique orchestrée par le duo Martin et Froissard, personnalise avec efficacité les textes. Entièrement ancrée dans l’esprit de cet album, cette diversité va de pair avec la variété des parcours, mais en aucun cas ne sert de palliatif à ces dures et crues tranches de déchéance.

La trilogie : cause, descente et conséquence constitue un tronc commun à ces douze flashs. La dureté des chutes retranscrit avec objectivité et sans voyeurisme la vraie vie : pour une minorité de miraculés, combien d'existences rongées jusqu'à la mort, lente ou brutale, par le poison du manque.

Non seulement, l'ensemble est de haute qualité, tant niveau narration - c'en est un plaisir - que niveau graphisme, mais surtout, il s'agit d'un ouvrage d’utilité publique.

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

Paroles de...
5. Paroles de tox

  • Currently 3.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (28 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    edgarmint Le 15/11/2006 à 18:48:25

    5ème opus de la collection "paroles de ...", "paroles de tox" est le premier édité par futuropolis (actuellement gage de qualité) et à mon avis le plus abouti. Les récits sont vraiment poussés et particulièrement crédibles/durs. En effet; à la lecture de ces histoires courtes, on sent ces descentes aux enfers sans retour possible - ou exceptionnellement. Ici pas de fleurs bleues, juste des récits sans concessions, tant du côté du massacre de la vie que du côté des plaisirs, courts et objet d'une quête répétitive et sans fin, obtenus.

    L'ensemble est égal et de haute qualité, tant niveau narration - c'en est un plaisir - que niveau dessin.