Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Brigades du Tigre (Une Aventure des) "Ni Dieu, Ni Maître"

30/11/2006 10063 visiteurs 5.7/10 (10 notes)

B ien avant d'être une série télé à succès, les Brigades du Tigre furent une véritable révolution au sein de la police au début du XXe siècle. Ancêtres de la police judiciaire, elles furent créées par le ministre de l'intérieur Georges Clémenceau en 1907 afin de disposer d'un véritable corps d'intervention mobile. Rompus aux meilleures techniques de combat de l'époque (la savate et la canne), ces « Mobilards » s'appuyaient sur les dernières techniques d'investigation et la mise en place du fichage des criminels.

Une aventure des Brigades du Tigre reprend le thème et les personnages de la fameuse série télévisuelle à succès des années 70. Elle est également la première facette du projet de Xavier Dorison et Fabien Nury (co-auteurs de WEST), qui comporte une bande dessinée, véritable prologue à la fois indépendant et complémentaire d'un film sorti en avril 2006. Cet album parvient à recréer l'ambiance de la série originelle tout en la modernisant. Cette transformation était indispensable pour éviter la simple copie sans caractère d'une série dont le rythme et la partition des acteurs font qu'elle parait aujourd'hui terriblement datée. Ici les personnages ont gagné en profondeur, s'affranchissant au passage du manichéisme soft de rigueur à l'époque.Plus contrastés et franc-tireurs, ceux-là sont tiraillés entre leur devoir et leurs convictions. Terrasson a perdu sa bonhomie pour plus de rugosité, Pujol sa simplicité pour une personnalité plus sombre, plus ironique. Le contexte historique de la création de ces brigades est respecté à la lettre jusque dans les rivalités qui les opposèrent à la Préfecture de Police qui voyait d'un mauvais œil cette nouvelle concurrence. Le Préfet cherchera par tous les moyens, y compris les plus malhonnêtes, à nuire au travail de ces hommes.

Pour illustrer cette aventure, les auteurs ont cherché un dessinateur capable de réaliser l'album dans un délai très court, pour que film et album puissent être disponibles à la même période. Jean-Yves Delitte a accepté de relever le défi. Il s'acquitte de cette mission avec plus ou moins de réussite. Son point fort est incontestablement son impressionnant travail documentaire pour récréer avec talent et beaucoup de précision cet univers, que ce soit pour dessiner les véhicules de l'époque ou les armes utilisés par Valentin et ses hommes. Le point faible récurent du dessinateur réside dans ces personnages si semblables, aux visages taillés au surin. Il n'est pas aisé de les distinguer tant ils se ressemblent. Les différentes femmes (souvent des prostituées) manquent de finesse, de féminité. Les couleurs de Patricia Faucon (Le Décalogue, Belem) sont soignées, réussissant particulièrement les ambiances de nuit.

Adaptation libre, cet album est plus qu'un simple prologue au film. Il propose un scénario en apparence classique, qui s'attache à développer le caractère ambigu de ces hommes, de leur combat face au crime et de l'obligation de résultat pour prouver que la création de ces brigades était un réel progrès. Espérons que le succès de cet album soit suffisant pour que ses auteurs se penchent sur une suite.

Par D. Ollivier
Moyenne des chroniqueurs
5.7

Informations sur l'album

Brigades du Tigre (Une Aventure des)
"Ni Dieu, Ni Maître"

  • Currently 3.16/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (76 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 29/11/2020 à 13:27:52

    La lecture de ces brigades du tigre nous transporte à la Belle Epoque juste avant la première Guerre Mondiale. C'est assez instructif sur les méthodes d'investigation de la police criminelle. Et puis, il y a également les rivalités entre services de fonctionnaires et notamment en l'espèce la Préfecture de Police se méfiant des électrons libres ayant pour devise :"Ni Dieu, ni Maître". C'est quand même assez bien réalisé dans l'ensemble par des auteurs dont on sent l'implication dans le projet.

    Je regrette cependant qu'il faille regarder le film (qui d'ailleurs n'a pas trop bien marché) pour connaître la suite de cette aventure. On reste quand même un peu sur notre faim. C'est ce qu'on appelle communément un préquel. La bd se termine là où commence le film. Elle a été conçue pour introduire le film au cinéma. Bref, tout cela fait un peu "merchandasing".

    Hugui Le 24/08/2013 à 20:20:11

    Très bon album, scénario solide et très prenant jusqu'au bout, ambiance d'époque bien rendue, fonds historiques instructif, cet album fait passer un agréable moment. Le seul petit bémol est la tête des personnages, notamment les femmes pas très séduisantes.

    6350frederic Le 11/11/2010 à 16:49:59

    Attention ce one shot a un gros probleme du fait de la comparaison avec le film et la serie mais l'intrigue est bien faite et le dessin et les decors sont hyper realistes et cette histoire ou intervient Bonnot se lit avec plaisir bien sur on est quand meme loin du chef d'oeuvre mais on passe un tres agreable moment

    Bullit Le 13/05/2009 à 18:13:17

    Les Brigades mobiles initiées par Clemenceau, le Tigre, sont au prise avec la pègre et le traffic des blanches. Par ailleurs, ces brigades doivent également faire face à la jalousie et concurrence plus que malsaine de la PP (Prefecture de Police).
    Un honnête album, qui a le merite de depoussierer un peu la serie, datée. La BD reprend toutefois les ingrédients du programme télé: travail documentaire, explications de la nouvelle police, caractere quelque peu surprenant de l'époque (les garages flambent, et on s'en fout!).
    Le scénario est classique, sans surprises, mais agréable. Les dessins sont très soigneux, et les couleurs agreables. Bref, sans etre un chef d'oeuvre, c'est pas mal.

    didg73 Le 14/03/2007 à 17:15:22

    Ma plus grande déception en bd en 3 ans, depuis le debut de ma collection!!!

    Christophe C. Le 10/07/2006 à 19:58:47

    Voilà un très bon album qu'on a plaisir à lire d'un bout à l'autre sans décrocher une seule seconde. Plusieurs intrigues sont développée de manières très naturelles et finissent par se rejoindre. L'histoire est bien construite, le rythme est très bon, on ne s'ennui pas une seule seconde et le tout est quand même bien documenté.

    Un album à ne pas rater.

    safedreams Le 09/04/2006 à 14:30:08

    Je trouve que le scénario est plutôt sympa notamment parcequ'il s'attache pas mal à la présentation et la psychologie des personnages, bons où méchants, et de leurs relations entre eux. J'aime les dessins de Delitte surtout pour les décors et l'ambiance ultra réaliste mais il n'arrive toujours pas trop a différencier les visages de ses différents personnages comme dans "les nouveaux tsars" d'ailleurs. Il ne fait pas non plus de beaux visages pour les femmes (elles ont toujours un coté masculin très prononcé). Ceci m'a géné.Cette BD est un bon prologue pour le film car il s'attache à résoudre une petite affaire (certes, pas très ambitieuse) en lien direct avec l'affaire résolu dans le film.

    thierryq Le 07/04/2006 à 23:08:11

    Aie Aie Aie, quand le commercial prend le pas sur l'artistique et bien voila le résultat. Le dessin est sympa ( même si je préfère le coup de crayon des nouveaux tsars ) et l'intrigue faible. Dommage l'idée était bonne et une idée ne suffit pas à faire un album,