Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Mégamonsieur (Les aventures de) 2. Y'en a marre des fioulpes !

20/11/2006 10264 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

M égamonsieur fait maintenant équipe avec Hatman et Robert. Après avoir triomphé d’un maïs géant transgénique, ils sont vites appelés à enquêter sur une marée noire aperçue au large de Luon. Toutefois, sur place, aucune trace de pétrole, mais la découverte d’une nouvelle espèce de poulpe, semble-t-il fruit de la pollution humaine.

Après un premier tome tout à fait prometteur (Lire la chronique ), Mégamonsieur revient seulement neuf mois plus tard pour de nouvelles trépidantes aventures. Les préoccupations écologiques prédominent toujours dans une histoire totalement loufoque et décalée qui s’ouvre de fort belle manière avec la lutte contre le maïs géant : Mégamonsieur demande aux maisons de Luon (rappelez-vous, c’est son super pouvoir) de refléter le soleil sur le monstre afin de le brûler…malheureusement sans prévoir que ce dernier va se décomposer en pop-corn géants qui vont s’abattre sur la ville !

Martin Desbat mène ensuite son intrigue sur un rythme effréné, s’appuyant sur des nouveaux personnages tels que Brut le super-méchant ou la journaliste à la double personnalité, « Mauve la mauviette » et « Violette la violente ». L’humour omniprésent d’une rare efficacité est bien entendu la clé de la réussite de l’album, avec en prime quelques références cinématographiques appuyées mais astucieuses (Titanic, King Kong,…). Les dialogues à prendre la plupart du temps au deuxième degré font mouche, parfaitement servis par des dessins simplistes mais expressifs et percutants.

Y’en a marre des fioulpes, peut-être, mais certainement pas de Mégamonsieur ! Une lecture conseillée à tout ceux qui veulent rire, et en particulier à ceux déjà amateur de l’univers de Donjon.

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Mégamonsieur (Les aventures de)
2. Y'en a marre des fioulpes !

  • Currently 3.77/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (13 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Hyacinthe Le 16/01/2008 à 19:49:58

    Le premier volume m'avait énormément plu, de par son humour décalé, son héros attachant, les références à l'écologie, son graphisme soigné et ses couleurs très réussies.
    Le second ne m'a pas déçu. Les dessins sont encore plus jolis que dans le premier, le scénario est toujours aussi fou et on rigole tout au long de l'album.
    Une grande réussite, j'en suis fan.
    Amateurs de second degré, d'écologie et de beaux dessins, vous savez ce qu'il vous reste à faire.
    Merci M.Desbat :)

    noxrom Le 05/02/2007 à 20:02:20

    en lisant cette BD je me suis bien marré; les graphisme sont plus aboutit que sur
    le premier tome, et on sent que cette BD a quelque chose de particulier; une
    bonne dose d'humour, des sujets de société traités sous un angles de comics a la
    francaise, le tout servi par un graphisme vraiment sympa, cette BD fut ma
    révélation du festival angoulème 2007