Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Dido 1. le trophée d'effroi

09/11/2006 5618 visiteurs 7.0/10 (1 note)

A u village des monstres, le trophée d'effroi est le moment le plus important de la vie des jeunes : celui qui le gagne devient chef de village ! Pour ce faire, il faut effrayer le plus grand nombre possible d'enfants, facile pour des monstres ! Mais Dido, lui, n'a aucune chance : pas de dents, pas de tentacules, pas même un tout petit pustule ! Or ce trophée, c'est sa seule chance d'être accepté par les autres, et surtout d'avoir la permission de la "belle" Marla. Avec l'aide de son grand-père et un petit coup de pouce du destin, le petit bonhomme va se rendre compte que, finalement, il n'est pas si nul que ça.

Dido s'adresse d'abord à un jeune public, et cependant est lisible par tout un chacun. Ou alors c'est l'inverse. Le scénario simple sans être simpliste crée une histoire qui, sans être d'une originalité extraordinaire, reste sympathique. Le personnage de Dido, très attachant, reste un parfait petit garçon, un peu différent des autres, avec ses doutes, ses hésitations. Le scénario revient de manière fine et intelligente sur le thème de la différence, et sur la méchanceté caractéristique des enfants par rapport à ceux qui ne sont pas comme eux.

La couverture rappelle celle de Bone. Evacuons ce lieu commun de suite, non, Dido n'est pas une copie du succès de Jeff Smith. Ce sont juste deux bonshommes blancs et ronds. La ressemblance s'arrête là. Fahar a mis l'accent sur les monstres, les créant colorés, pleins de bosses et de creux, minimisant les décors au maximum pour focaliser l'attention sur les personnages. Ils sont simples, presque enfantins, mais pourtant il y a dans ces planches une énergie certaine, une construction nerveuse qui laissent augurer de bonnes choses pour ce jeune auteur.

Un album à découvrir pour les grands et les moins grands, et même pour ceux qui ont des tentacules sur la tête.

Par Léga
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Dido
1. le trophée d'effroi

  • Currently 3.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (6 votes)

  • Fahar
  • Fahar
  • 01/2004
  • Éditions Carabas
  • Cokpit
  • 2-914203-09-8
  • 46

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.