Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le mont du sud

12/10/2006 3321 visiteurs 4.0/10 (1 note)

A la recherche d’un emploi stable de photographe, Zhiqiang décide de participer à un concours dont le thème est « le paradis sur terre ». Une image lui vient à l’esprit : celle des montagnes de son enfance, de la jeune Siyi et du Mont du Sud où il avait promis de l’accompagner douze ans auparavant. Lors de son voyage, le passé le rattrape.

Le lectorat français a découvert Pocket Chocolate avec Butterfly in the air paru chez Xiao Pan. Il ne s’occupait alors que des couleurs de l’album et la sortie du Mont du Sud a donc été l’occasion de le connaître comme scénariste. L’histoire, charmante et gentillette, n’est guère originale et un peu trop stéréotypée. Refus du héros d’avilir son art pour « faire du fric », concours venant à point nommé, retour aux racines, souvenirs d'un amour de jeunesse, tout est formaté et paraît sorti directement d’un roman sentimental pour jeunes filles en fleurs. D'ailleurs, pour parfaire l'aspersion d'eau de rose, la soeur cadette ressemble énormément à son aînée disparue et la date du séjour de Zhiqiang coïncide étrangement avec une vieille promesse... Même le côté féerique des apparitions fantasmées de Siyi aux héros n’émet ni ne touche vraiment. Comme si la charge émotive était trop faible dans une intrigue assez creuse.

Cette impression de vide se retrouve dans les pages. Le format A4 ne semble pas vraiment adapté pour cet album comptant en moyenne 4 grandes cases par planche. Il n’a que l’avantage de faire profiter pleinement des très belles couleurs. Indiscutablement Pocket Chocolate possède un réel talent dans ce domaine et sait l’exprimer. Dans un style très différent de celui de Benjamin (Remember), sa palette aux teintes chaudes, toutes en nuance, ne manque pas d’attirer l’œil.

Le Mont du Sud est une romance un peu quelconque mais qui vaut d’être lue, ou simplement feuilletée, pour ses jolies couleurs.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Le mont du sud

  • Currently 1.71/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 1.7/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    yohannm Le 11/08/2011 à 14:05:36

    Un scénario encore un peu fragile et ethéré, mais un album à voir pour les amateurs de couleurs poétiques. Un régal pour les yeux. Ce que la Chine fait de mieux en attendant des scénarios plus musclés...