Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

P romesse, lien entre deux êtres, symbole d’amour, l’anneau d’alliance traverse l’existence de plusieurs couples.

A travers neuf nouvelles plus ou moins longues, Kahori Onizuka explore un thème, romantique par excellence, qu’elle décline dans tous les genres. Si la plupart de ses personnages sont jeunes et fringants, une vieille femme attire aussi l’attention par son histoire peu commune. De même, l’auteure ne se confine pas aux romances hétérosexuelles mais propose aussi un récit mettant en scène une lesbienne et son amante et un autre centré sur la passion d’un jeune homosexuel.

Pas toujours fait d’or ou de métal, mais parfois de perles ou de cheveux, voire suggéré par les sécrétions ornant un doigt après une caresse intime, l’anneau est donc censé être le « héros » de ces histoires quelquefois joyeuses, souvent douces-amères. Loin d’apparaître uniquement comme positif, il est aussi montré comme une sorte de joug ou comme le moyen de retenir une femme volage et semble alors être quelque peu malsain.

Néanmoins, à l’image d’un dessin dépouillé sans être dénué d’une certaine charge émotive qui ne parvient malheureusement pas à toucher vraiment, le propos garde quelque chose de superficiel ou d’insuffisamment exploité. Comme si chaque récit sonnait légèrement creux.

Anneaux d’alliance n’est pas un mauvais titre mais laisse un peu sur sa faim. Les jeunes femmes adultes – public visé - s’y retrouveront-elles vraiment ?

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Anneaux d'alliance

  • Currently 1.75/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 1.8/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.