Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le temps des loups 1. Damonte

05/10/2006 8423 visiteurs 5.7/10 (3 notes)

A près le Cataclysme, les pays et les frontières ont été modifiés : les Etats-Unis sont aujourd’hui éclatés. Le pétrole est une denrée rare, la voiture un bien réservé à une élite. Les villes se sont organisées en bastions comme au Moyen-Âge, des seigneurs locaux régnant sur les terres avoisinantes.

La ville de Damonte, si proche de la frontière, est une destination idéale pour Beauterne. Mais dans une ville isolée, un étranger ne passe pas inaperçu. Très vite, notre homme va se retrouver confronté aux événements inquiétants qui secouent la petite communauté. Car après nombre d’adolescents disparus sans laisser de traces, voilà que deux chasseurs sont retrouvés horriblement mutilés. Les loups sont bien de retour dans la montagne, mais au vu d’un tel carnage, les meurtriers ne sont pas forcément ceux que l’on croit…

Malgré une présentation assez originale (et peu reluisante) de notre futur, l’intrigue de base est loin d’être d'un modèle d'originalité : un homme en cavale dans un petit village frontalier que se retrouve confronté avec des créatures fantastiques. Cela ressemble fort à des histoires de série B, comme Hollywood savait en produire des dizaines dans les années ‘80.

Néanmoins, Bec est arrivé à fournir une ambiance assez prenante, limitant les dialogues au minimum et épurant ses cases au maximum. Nombreuses sont celles, en effet, qui sont dépourvues de décor. Présentant, petit à petit et en détails, les protagonistes et les enjeux de son intrigue, Bec ralenti ainsi volontairement le rythme de son récit. Son dessin réaliste est à l’image de l’histoire et de la mise en scène : sombre et épuré. Tout est donc mis au service de l’atmosphère pesante et menaçante que l’auteur veut mettre en place. Au vu du résultat, on peut dire que c'est réussi : assurément, l'ambiance est le point fort de cet album.

Quant à l’intrigue en elle-même, il est fort difficile, à l’heure actuelle, de se faire une idée. Damonte est simplement un album d’introduction, l’action à proprement parler ne débutant que dans les dernières planches.

Finallement, on ressort de la lecture de cet album avec un sentiment partagé. Le rythme assez lent de l’intrigue et son manque d’originalité pourraient en rebuter plus d’un. Néanmoins, on sent que Bec maîtrise parfaitement son histoire et son trait. Connaissant le bonhomme, cela donne confiance en l’avenir de la série.

Par A. Legrain
Moyenne des chroniqueurs
5.7

Informations sur l'album

Le temps des loups
1. Damonte

  • Currently 2.61/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.6/5 (72 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    BIBI37 Le 16/04/2010 à 22:16:20

    Plutôt conquis par l'atmosphère particulière de cette BD, par le scénario si original et le suspens envoutant, et surtout par les dessins si dépouillés qui confère à cette oeuvre un charme unique.
    Belle description d'une société en perdition où se mêlent futur post-apocalyptique, fantastique et xénophobie.
    Bref une histoire d'hommes....
    7/10.

    voltaire Le 04/05/2008 à 17:11:04

    Nous sommes en 2013 dans un monde qui vient de connaître un conflit atomique. Quelque part au fin fond des Etats-Unis, un Français dont on se demande encore ce qu'il vient faire là veut franchir la frontière.
    Pendant ce temps des loups sont accusés de meurtres alors qu'il y a de grandes chances pour qu'on ait droit à une simple et bête histoire de loups garous. Pour agrémenter la chose, les paysans du coin qui sont décrits comme semi-débiles veluelnt se payer une communauté de fumistes gourous végétariens qui vivent dans une communauté retranchée dans la montagne.

    Voici résumé en quelques lignes un scénario qui se veut énigmatique mais brasse du vent sur 46 pages. A proprement parler il n'est pas catastrophique, il est simplement vide donc creux. Quant aux dessins on a connu mieux mais on voit pire aussi. L'ensemble ne revêt quand même pas un gros intérêt.

    Tufrok Le 11/09/2006 à 23:17:25

    Excellent demarrage
    Je connaissais Christophe Bec grace a Careme, (road movie humaniste tres réussi que je recommande d'ailleurs) et j'avais envie de voir ses autres domaines.
    Je suis totalement séduit. La finesse du dessin, sa capacité a captiver malgré le denuement de certaines cases (absence de fonds) fait passer tout de suite a l'essentiel et renforce l'action et la fluidité. Attention ceci n'est pas vrai pour toutes les cases ! Certaines sont riches et complexes, Notemment les paysages naturels, magnifiques. Les personnages ont un charisme réussi ( notemment l'homme qui garde la porte de la scierie), meme si je l'avoue le personnage principal me parait un peu plat... Mais bon patience, certaines situations étant néanmoins prometteuses...
    Donc une bon début, un univers prenant a écouter avec la BO de Wolf d'Ennio Morricone pour un effet total garanti !!