Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

V ers 1870, une caravane d'une dizaine d'âmes traverse le désert de Wadi Rum. Parmi eux, un homme en cage, le jadis illustre baron Karl Hiéronimus Von Münchausen. Acheté par un cruel sultan, il se voit proposer un marché. S'il arrive à faire croire à ses aventures pour le moins fantasques, il sera de nouveau libre. Il commence ainsi son récit, convaincu qu'il parviendra à séduire son auditeur...

Entre deux albums de la petite Marie Frisson, Olivier Supiot s'octroie une respiration créative pour s'occuper des aventures oubliées et abracadabrantes du baron de Münchausen. De la plus petite case aux doubles pages, il laisse s'exprimer tout son talent d'illustrateur avec sa peinture et ses couleurs aussi contrastées que poétiques. Il transporte ainsi le lecteur vers des horizons lointains, tantôt paradisiaques, tantôt baignés de ténèbres. Les décors, notamment les séquences sur fond d'océan qui sont des tableaux miniatures de toute beauté, et les gros plans sont des domaines où le dessinateur excelle. À l'inverse, lorsqu'il s'agit de mettre en scène plusieurs personnages et d'utiliser des plans larges, le rendu est moins précis et convaincant.

Le voyage proposé est haut en couleurs, aussi bien pour ce cher baron que pour celui qui suit ses tribulations. Le ton du récit est léger et farfelu, on regrette alors que l'auteur passe un peu vite d'une séquence à l'autre comme si l'espace ou le temps de développer lui manquait. Ceci dit, comme le baron n'a qu'une nuit pour séduire le sultan, cela explique peut-être cette rapidité. D'ailleurs, on se demande bien comment celui-ci pourrait croire cet homme qui a échappé tant de fois à la mort et qui se permet de rembarrer la grande faucheuse dés qu'il la voit ! C'est un pari audacieux qui se révèle très amusant, alors, le sourire aux lèvres, on espère que le prochain tome sera aussi divertissant.

Par R. Bézard
Moyenne des chroniqueurs
5.6

Informations sur l'album

Les aventures oubliées du baron de Münchhausen
1. Les orientales

  • Currently 3.31/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (16 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    safedreams Le 24/09/2006 à 12:28:56

    J'avais déjà beaucoup aimé les dessins de Supiot pour "Le dérisoire" et "Féroce". Je suis également un grand fan de Terry Gilliam et notamment de son adaptation cinéma du "Baron de Munchausen". Je dois dire que je n'ai pas du tout été déçu de cette adaptation BD qui ne reprend d’ailleurs pas le film. Les dessins sont à la hauteur du fabuleux talent du Supiot. Des petits traits crayonnés et des couleurs (semi) directes sont un enchantement pour les yeux. Les aventures du baron se déroulent dans ce 1er tome en Orient, laissant place à des paysages splendides et des couleurs vives et chaudes. La narration des aventures rocambolesques du baron est fluide (quoiqu'un peu rapide) permettant un total dépaysement et un réel plaisir de lecture. La BD donne une part prépondérante aux fabuleuses planches de Supiot et un peu moins aux paroles. C’est pourquoi le 1er tome est plutôt rapide à lire et je pense que l'ensemble sera bien plus dense après les 3 tomes. En attendant, toux ceux qui aiment une imagination débridée et sans limite devraient apprécier ce 1er tome. Je reste en attente de la suite avec ces débuts très prometteurs.