Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Elemental Gerad 1. Le Vent Levant et l'Invocation

07/09/2006 5707 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

C ela fait 10 ans que Coud Van Giruet, dit «Cou», est pirate de l'air, mais il est toujours considéré comme un bleu par ses camarades en raison de ses côtés gamin et vantard. Après avoir participé à un énième vol en haute-société, il jette un coup d'oeil aux trésors dérobés et, grand curieux qu'il est, ouvre une mystérieuse caisse. Il y découvre ce qu'il pense être une poupée. Souhaitant la soulager du poids de ses vêtements, il réalise qu’elle est vivante. Elle se fait appeler Ren et veut rejoindre un lieu inconnu de «Cou» : Adilgarden. Au même moment, le vaisseau subit l'attaque d'un trio étrange venu récupérer Ren. Pour cela, ils sont prêts à payer une fortune ou à user de la force en cas de refus. En effet, Ren s'avère être une arme puissante capable de prendre forme humaine. «Cou» voit en elle une opportunité de prouver sa valeur à ses camarades, et décide de la mener jusqu'à bon port, sans imaginer quels multiples ennemis se dresseront sur sa route.

Précisons-le tout de suite, le scénario de ce manga est est tout à fait classique, répondant parfaitement aux normes de base d'un shonen : on y suit un jeune héros qui doit faire ses preuves et qui se lance aveuglément dans l'aventure, motivé, sans en avoir ouvertement conscience, par celle qu'il a choisi d'escorter. Ren fait partie de ces personnages féminins mystérieux aux airs et sentiments artificiels, très en retrait de la société dans laquelle elle va évoluer dorénavant et qui, en échange d'être guidée dans un monde qu'elle ne connait pas, va prêter sa force en retour à son nouveau et courageux compagnon. Le vieux mentor, les adversaires qui deviennent des alliés et les ennemis sombres et cruels complètent le tableau.

L'histoire évolue assez rapidement, à coup de flashbacks d'une page résumant peut-être un soupçon trop vite la vie de «Cou» ou bien en proposant quelques éllipses expéditives; il faut ingèrer beaucoup d'éléments scénaristiques en peu de temps, pour peu qu'on ait l'habitude de côtoyer des univers de fantasy (appareils volants, architectures moyen-âgeuses...) on se trouve vite plongé dans cet univers dont les codes sont familiers. Le récit ne traine pas, place immédiatement à l'action.

Le coup de crayon correspond au style le plus classique du shonen, avec ces jeunes héros aux coiffures improbables et, du côté des demoiselles, ces yeux de biches immenses dans lesquels peuvent se noyer les lecteurs. Plus dérangeant, le contraste entre le noir et blanc est trop important : les zones foncées alourdissent les pages. La finition laisse par ailleurs à désirer et des bulles se voient être coupées (et donc, des mots). Mais dans son ensemble la lecture est assez agréable, les défauts dans la forme méritent juste d'être corrigés dans les tomes suivants.

Au final ce manga n'innove pas, ni dans le fond ni dans la forme mais s'avère agréable à lire dans l'ensemble, et plaira aux amateurs à la recherche de nouvelles aventures.

Par A. Fogli
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Elemental Gerad
1. Le Vent Levant et l'Invocation

  • Currently 2.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.3/5 (8 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.