Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Voies off

04/09/2006 6836 visiteurs 6.9/10 (8 notes)

U n seul credo : la mort ! A la fin d'un jeu, d'un séjour en prison ou d'un braquage. Dix fois la violence, la vengeance ou la peur vont frapper des destins dramatiques et sans issue. Des tranches de polar subies par le commun des mortels.

Le jeu de mots est une spécialité de Nicolas Pothier. Ceux qui n'en sont pas encore persuadés peuvent se tourner vers sa série Ratafia, ils en auront la démonstration. Pour Voies off, seul le titre est concerné. Définissant clairement le destin des protagonistes, il décrit également le mode narratif utilisé. Tel un leitmotiv qui rythme les différentes histoires de ce recueil, le narrateur est rarement celui que l'on imagine. Cette construction répétée du tandem voix off / brouillage de piste est l'élément caractéristique qui structure cet album. Si l'extraordinaire est absent du scénario, la forme utilisée et l'humour noir savamment distillé en font de succulentes trouvailles scénaristiques. La répétition ne pénalise en rien le plaisir de lecture tant Pothier arrive à surprendre par son imagination machiavélique.

Le dessin de Yannick Corboz, tout en simplicité apparente, expressif et ponctué de hachures, adoucit le contexte souvent sombre où la vengeance apparaît sous les traits d'hommes et de femmes légèrement caricaturés. Un peu à la manière de Cyril Pedrosa (Ring Circus, Cœurs solitaires), à la différence près que les "gueules" présentées ici ne sont pas celles d'angelots.

Une farandole de prénoms qui titrent dix chapitres pour autant de récits mettant en scène des tragédies parfois comiques, au suspens façonné de main de maître. Une réussite !

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
6.9

Informations sur l'album

Voies off

  • Currently 3.77/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (35 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    dinobd42 Le 12/11/2006 à 11:40:22

    Tragique ! C'est le destin des personnages de ce "voies off". Le sujet est grave puisque la mort est là, dans chacune de ces 10 histoires. Mais le ton est plutôt à la légèreté dans leur présentation, l'humour n'étant jamais très loin.
    Mais le plus captivant, c'est que la chute est toujours à contre-courant. Aspirer d'une histoire à l'autre par l'intérêt de cette chute (que l'on a du mal à présentir), le dessin et les couleurs sont tout aussi captants. Une Bd qui donne envie de se remettre au polar.