Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le marquis d'Anaon 4. La bête

04/09/2006 5847 visiteurs 7.1/10 (7 notes)

S auvé des eaux comme par miracle, le "marquis d'Anaon", après plusieurs années d'errance, se retrouve enrôlé dans les Dragons du roi pour participer à l'enquête menée sur une bête sauvage qui éviscère les villageois du Dauphiné. Il retrouve dans la troupe son cousin, qui va lui apprendre beaucoup sur lui-même et sur ses facultés de résistance.

La Bête replonge le marquis dans ce qu'il sait faire de mieux : démêler des histoires pas si occultes, où la valeur et le courage font plus que les prières et les incantations. Ce nouvel album prend cependant la forme d'une poursuite assez linéaire, sans jouer sur l'accumulation de suprises, et qui finit de manière assez abrupte. Elle tire son charme de ses personnages hauts en couleurs, mais aussi des révélations sur la personnalité du héros, finalement moins sûr de lui qu'il n'y paraît au premier abord.

Le dessin de Mathieu Bonhomme est l'une des (bonnes) surprises de ces deux dernières années. Dans le plus pur style franco-belge, mais loin des rondeurs du gros-nez, ce jeune dessinateur au trait nerveux travaille pour le bonheur des yeux, et l'intégrale en noir et blanc de la série l'avait montré de façon éclatante. Mais la beauté des planches de la série doit aussi beaucoup aux couleurs de Delf qui, sans étouffer le dessin, lui apporte une touche personnelle excellente.

Un bon tome 4, avec un scénario solide et un graphisme de toute beauté. Que demander de plus ? Ah, si, la suite, m'sieurs Vehlmann et Bonhomme ! La suite, m'zelle Delf !

Par Léga
Moyenne des chroniqueurs
7.1

Informations sur l'album

Le marquis d'Anaon
4. La bête

  • Currently 4.24/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (89 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    minot Le 08/10/2015 à 10:06:48

    Bonne BD d'aventure. Les dessins sont très sympas et le scénario, basé sur le traque d'une bête mystérieuse qui dévore troupeaux et villageois savoyards, fait la part belle à l'imaginaire. Le cadre du récit (la France profonde du XVIIIème siècle) est idéal pour faire évoluer les personnages dans des ambiances mâtinées de légendes et de superstitions.

    zemartinus Le 28/10/2008 à 22:31:04

    si les trois premiers tomes nous donnaient à voir des huis-clos inquiétants
    (une île isolé, un village enneigé, un navire), c'est dans les grandes étendues
    savoyardes que Vehlmann et Bonhomme envoient ici leur cher marquis, à la
    poursuite, aux côtés d'une faction de Dragons emmenée par son cousin, d'une
    énigmatique bête sauvage qui tue et étripe dans la région. L'album suit
    grossièrement deux articulations : l'avancée du groupe dans la Savoie du
    XVIIIe siècle et le difficile périple de Jean-Baptiste Poulain et de son cousin à
    travers les hauteurs montagneuses des Alpes. Une aventure extrême
    superbement mise en image, où la psychologie de Jean-Baptiste Poulain est
    explorée avec un peu plus d'intérêt que d'habitude de la part des auteurs
    (mais parfois avec de gros sabots).

    Encore une fois : excellent album.

    zemartinus Le 28/10/2008 à 22:30:51

    si les trois premiers tomes nous donnaient à voir des huis-clos inquiétants
    (une île isolé, un village enneigé, un navire), c'est dans les grandes étendues
    savoyardes que Vehlmann et Bonhomme envoient ici leur cher marquis, à la
    poursuite, aux côtés d'une faction de Dragons emmenée par son cousin, d'une
    énigmatique bête sauvage qui tue et étripe dans la région. L'album suit
    grossièrement deux articulations : l'avancée du groupe dans la Savoie du
    XVIIIe siècle et le difficile périple de Jean-Baptiste Poulain et de son cousin à
    travers les hauteurs montagneuses des Alpes. Une aventure extrême
    superbement mise en image, où la psychologie de Jean-Baptiste Poulain est
    explorée avec un peu plus d'intérêt que d'habitude de la part des auteurs
    (mais parfois avec de gros sabots).

    Encore une fois : excellent album.

    soyo07 Le 12/10/2007 à 16:46:27

    HA ! mon dieu que c'est beau ! Hé oui, Vehlman et Bonhomme forment un duo magistral ! La bête est bien plus qu'une histoire anodine sur le thème de la chasse, la bête c'est toute la représentation des croyances et des peurs des gens du XVIIIème siècle en Dauphiné et en Savoie ! Et puis le graphisme est superbe et très réaliste dans ses lignes montagneuses ! J'ai reconnu le lac d'Aiguebelette ! quelle sera la prochaine destination ? si vous avez un vieux manoir près de chez vous qui manque d'histoire, téléphonez aux auteurs !!

    zaaor Le 16/02/2007 à 15:48:13

    Je l'ai terminé il y a deux jours, je ne m'en rappelle plus...ou presque. Ça parle donc tout seul de l'impact. Malheureusement...Vraiment pas le meilleur!

    pailhon Le 20/09/2006 à 07:51:29

    Je suis un peu surpris par l'avis posté par karpzvov à propos de cet album...Je ne pense pas que l'on puisse résumer " La bête" de cette façon, c'est un peu court...Certes l'histoire est traité de façon très CARTESIENNE ( et non pas quartésienne !!! ), mais même si on sait dès le début que le mystère aura une explication rationnelle ( c'est le dénouement pour chaque album de la série ), le fil du scénario nous en fait douter jusqu'à la dernière page ...De plus il y a autre chose que la simple chasse à la bête, il y a une profondeur des personnages ( de nombreuses questions entourent le marquis ), même secondaires et un aperçu du mode de vie du peuple montagnard à cette époque, leur obscurantisme ... etc...Surtout cette traque est symbolique, à travers elle chaque protagoniste cherche à expier une faute ou à chasser un démon intérieur ...bref...
    Non, je pense vraiment que la série gagne s'épaissit et qu'elle deviendra un incontournable...Que dire du dessin de Mathieu BONHOMME, tout " bonnement" superbe, il a tout d'un grand !!!
    A LIRE, LAISSEZ VOUS PORTER !!!

    karpzov Le 19/09/2006 à 21:04:53

    La couverture est accrocheuse et on s attend à vibrer dans ce tome, et pourtant que nenni, l'histoire est très linéaire, bête méchante, d'on on sait quasiment dès le début qu'il s'agit d'un ours,(et oui l'histoire est traité de façon très quartésienne) donc pas gentille la bête ,on la chasse et on la tue , voilà en gros le résumé de ce tome, dommage.