Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

New-Messiah.com 1. One

08/08/2006 5440 visiteurs 7.0/10 (1 note)

E t si dans un futur très proche, le monde était devenu celui dans lequel évolue le journaliste Michaël D. Yauch ? Sur la planète des conflits éclatent et ne trouvent pas d'issue, le terrorisme a touché toutes les démocraties, une crise économique majeure s’est installée durablement. Dans ce contexte, un nouveau messie fait son apparition, porteur d'un message d’espoir. C’est presque trop beau pour être vrai. Pourtant les faits sont là, les populations adhèrent à son discours et à ses promesses.

Pour ceux qui veulent voir la réalité dépasser la fiction ou voir la source d'inspiration de l'auteur, il suffit d'une requête sur un moteur de recherche pour constater que les pseudo-messies semblent légion sur la toile. Les plus téméraires - ou les curieux en quête d'informations sur la série - auront, eux, tapé directement le titre sur leur navigateur : le résultat inquiétant et sinistre. Comme l'ont rappelé l'auteur et l'éditeur dans nos colonnes, le site en question n'est pas un support de promotion de la série mais celui qui a fourni l'idée de départ du scénario. De quoi s'étonner tout de même qu'aucune modification de l'intitulé n'ait été faite pour éviter une assimilation pour le moins sulfureuse entre les deux créations, l'une ayant pour vocation de dénoncer les desseins de l'autre.

Le moins que l'on puisse dire c'est que l'avenir tel qu'il est décrit ici est peu engageant. Dans un élan pessimiste, il est possible de parler d'anticipation plutôt que de Futur tant la situation internationale peut paraître tendue. Pierre-Paul Verelst commence fort avec son premier scénario, il propose un monde qui fait frémir. Les populations sont facilement manipulables : celui qui doute, celui qui se sent meurtri, celui qui a peur est une cible potentielle, une proie facile pour un prédateur. Ne cherchez pas plus loin, nous sommes bien dans l’univers des sectes. Que se passerait-il si l’une d’entre elles, sous des allures plus respectables que les autres, parvenait à envouter la population mondiale ? C’est tout le propos de New-Messiah.com. Une vaste campagne publicitaire utilisant tous les moyens de communication modernes pour annoncer la venue d’un nouveau messie est parfaitement orchestrée. Heureusement, au moins dans les fictions, il reste des irréductibles. Là, en marge de cette ferveur collective, un journaliste doute. Lorsqu’il cherche à en savoir plus, il se heurte à un mur. Classique mais efficace.

Le dessin de Jesus Redondo est situé dans un registre très réaliste, ce qui est fort logique vu le thème contemporain. Son trait, assez vif et ciselé, n’est pas sans rappeler celui de Marvano (La Guerre Eternelle, Dallas Barr). La mise en couleur est classique et bien réalisée. Pourtant, l'emploi de tons pastel surprend tant il contraste avec la gravité du thème et le message des personnages principaux. C’est sans doute un peu dommage car cela retire un peu de profondeur au récit. La couverture est une parfaite illustration de ce décalage entre forme et fond, au point de ne rien laisser entrevoir d’un sujet dramatique et inquiétant.

One est un album intéressant et prometteur, un récit à découvrir en allant au-delà de cette couverture qui n'annonce pas une histoire passionnante et bien construite.

Par D. Ollivier
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

New-Messiah.com
1. One

  • Currently 2.52/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.5/5 (25 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    marcel.d Le 20/08/2006 à 14:58:22

    Du bon, et du moins bon malheureusement....
    Le théme est intéressant, certaines notes d'actualités renforce cet interêt, et certains mystéres laissent augurer des developpements potentiellements sympa... Mais d'un autre coté, le rythme est saccadé, certaines incohérence trop grosses (le peuple se laisse vraiment convainqre facilement..), et les personnages semblent vraiment manquer de profondeurs psychologique: les caractéres sont souvent trés caricaturaux..... etc..
    Bref on sent bien l'ouevre de débtant mais cela reste encourageant..