Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

proTECTO 1. La fabrique des mères éplorées

08/08/2006 7304 visiteurs 5.3/10 (4 notes)

L es années ont passé depuis que Kim a échappé à Madame, alias la Mort, et fait connaissance avec l’organisation proTECTO, ange gardien des « élites » de notre société. Elle est maintenant mère de famille et mène une vie paisible et heureuse. Mais Madame n’a rien oublié des humiliations passées et l’heure de la vengeance a sonné.

Décidément, ça devient une habitude : les petits formats n’ont plus la cote chez les éditeurs, peut-être pas assez rentables. Après Le chant des Stryges ou Le Choucas pour ne citer qu’eux, voici Mèche rebelle qui se voit relooké et rebaptisé proTECTO dans la collection Empreinte(s), plus grande et plus onéreuse, ce qui n’apporte strictement rien au plaisir de lecture.

Pour ce qui est du contenu, la ligne de conduite reste la même sans réelle surprise ni évolution. Une vision de l’existence somme toute bien peu reluisante, dans laquelle chacun de nous ne serait qu’un pantin, la mort se résumant souvent à des sautes d’humeur de Madame. Cette dernière et Kim continuent à jouer au chat et à la souris, et l’héroïne doit sa survie plus à la maladresse de la cruelle Dame qu’à son propre talent, tant les forces en présence paraissent déséquilibrées. Quant au personnel proTECTO, il semble dépassé par les évènements et ne met pas en confiance. En fait, l’originalité de la série est indéniable, mais on se demande encore quels en sont réellement les tenants et les aboutissants et quels sont en définitive les personnages centraux. Les auteurs le savent-ils eux-mêmes ? Le changement de nom indique peut-être que Kim n’a qu’un rôle éphémère à jouer. Espérons que nous aurons tout de même un mot d’explication sur sa mèche !

Quant aux dessins, ils restent ultra classiques dans un style réaliste trop souvent statique. Les mauvaises langues diront que le changement de format ne fait que souligner les nombreuses imperfections.

Une série à lire pour se détendre, mais loin d’être indispensable… surtout à ce prix-là ! À noter que le volume 0 de proTECTO, La genèse, regroupe les deux albums déjà parus sous le titre Mèche rebelle.

>> Lire la chronique de Mèche rebelle tome 2

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
5.3

Informations sur l'album

proTECTO
1. La fabrique des mères éplorées

  • Currently 3.07/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.1/5 (41 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    clemlal5 Le 01/02/2012 à 09:43:20

    C'est clair que là, ça devient trash... Je me souviens avoir lu Mèche rebelle dans le Spirou, je vois mal La fabrique des mères éplorées dans ce même hebdomadaire. Ce n'est sûrement pas à mettre dans les mains d'un enfant ou d'un adulte dépressif. C'est noir, glauque, troublant. Ils auraient dus s'arrêter ici. Il y aura tout de même un dernier proTECTO qui n'aurait peut-être pas du exister...

    Christophe C. Le 08/03/2007 à 11:50:41

    Ce premier tome de cette série ex "mèche rebelle" rebaptisée proTECTO (avec un changement de format et de prix tant qu'à faire) prend une tournure plus sombre. L'histoire se passe quelques années après les deux tomes de "mèche rebelle" eet Madame n'a pas oublié sa vengence envers Kim et Alicia. L'intrigue prend un tournant plus psychologique avec pas mal de manipulations de la part de Madame pour détruire la vie de Kim et lui prendre ce qu'elle a de plus cher au monde. Ce tournant est plutôt bien vue et rend l'intrigue plus intéressante. On passe vraiment un bon moment et on a envie de connaitre la suite.

    wolf-w Le 23/07/2006 à 16:17:55

    J'avoue que ceci est deux fois mieux que La Genèse ! Parce que là, on voit bien que c'est du roman purement noir : plus de paranoïa, plus de fantaisie, à ce qu'il me paraît.
    Je m'y suis bien amusé le soir où je me suis mis à le lire !
    Pas un seul regret !