Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le mal 1. L'œil du mur

01/08/2006 8532 visiteurs 5.0/10 (2 notes)

V illage de Saint Antoine, un soir de pluie, une paire de mains et de pieds calcinés pendent sur la croix érigée sur la place. La relation avec un rituel moyenâgeux pratiqué sur les malades des ardents est établie. De quoi alimenter les conversations des habitués du troquet local. Les travaux entrepris à proximité du « gros mur de l’église » ont-ils un rapport avec cet évènement étrange ?

Le Mal est malin. Ça va sans dire mais après avoir attiré avec une couverture saisissante, il nous balade. Un peu d’Histoire en gage de crédibilité, quelques authentiques paysages d’Isère, une découverte-choc, un fond d’agitation politique. Et les discussions de bistro que les auteurs ont visiblement du plaisir à mettre en scène, les échanges de commissariat et le quotidien d’un trio plutôt classique : un maçon beau gosse qui s’apprête à mettre à jour des reliques qui mériteraient de rester enfouies, un bureaucrate débordé qui néglige son domicile et son artiste d’épouse qui, elle, trouvera du réconfort auprès de l’homme de l’Art. L’œil du mur est une mise en place qui prend garde de ne pas trop en dire, de ne pas trop verser dans le fantastique, de ne pas trop perdre son lecteur non plus. Sur le tempérament volcanique de sa femme fatale en revanche, il se montre plus disert et démonstratif. Au total, rien d’ébouriffant mais une introduction qui se lit avec un certain intérêt, sans palpitations superflues.

Ce commentaire dénué d’engagement peut être reproduit en ce qui concerne la mise en images. De toute évidence, le dessinateur aime dessiner les « gueules », les villageois de préférence à casquettes aux trognes dotées de nez et de mentons proéminents, les « gens d’ici ». Le contraste avec les visages lisses de ceux qui apparaissent comme des « pièces rapportées » saute aux yeux sans qu’on sache s’il est détenteur d’un message particulier. En la matière, les gendarmes eux, une fois n'est pas coutume, seront assimilés aux corps intermédiaires. Contraste également entre le soin apporté aux décors bénéficiant souvent de force de détails et quelques éléments et arrière-plans aux textures d'un style très différent.

Le Mal est-il sur le point de revenir s’installer parmi les mortels ? Pour le moment, et pour donner dans la métaphore, c’est l’étape du terrassement. Indispensable mais avec laquelle il est difficile d’enflammer les sens du quidam qui attend désormais les phases gros œuvre et finitions. Pour frissonner et apprécier le dosage des effets, , celui-ci aura toujours le loisir de visionner, une énième fois, le Prince des ténèbres de John Carpenter.

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Le mal
1. L'œil du mur

  • Currently 3.57/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (46 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    safedreams Le 23/06/2006 à 19:14:19

    J'ai d'abord été irrémédiablement attiré par la fabuleuse couverture. Celle ci prend d'ailleurs tout son sens à la fin de ce 1er tome. Après, l'histoire et les dessins s'avèrent pour l'instant ultra réaliste et ce très bon 1er tome est un album de mise en place. But complétement atteint car l'histoire prend bien le temps de présenter les différents personnages dont certains ont des attitudes bien étranges et laisse augurer pas mal de rebondissements par la suite. A la fin, on est cependant partagé entre le sentiment de trop peu révélé et le fait qu'une bonne série se doit de prendre le soin de ne pas rester à la surface en développant un minimum l'environnement et les personnages. Une bonne entrée en matière devant faire ses preuves et concrétiser un bon potentiel dès le second tome.