Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

A driano Lazzari, pianiste, Maurice Malikian, peintre, et Diego Nogales, écrivain, reçoivent tous trois un prix prestigieux, et la bourse qui lui est associée. Les trois artistes se retrouvent à Paris pour l'occasion, et les interviews d'une jeune journaliste font renaître en eux d'étranges souvenirs.

Le postulat de base, la réunion de trois artistes sous le regard d'une jeune femme avait tout pour plaire. L'once de mystère distillée par les images d'un meurtre ajoutait une touche alléchante. Mais le pari est perdu, au lieu d'être envoûtant l'album n'est qu'ennuyeux. Le scénario passe continuellement du coq à l'âne, effleurant tout et ne s'attardant sur rien. On butine d'un personnage à l'autre, et au final on ne récolte rien.

Le dessin, très intéressant, n'apporte cependant pas grand chose à l'histoire qu'il accompagne : ses douceurs et ses aspects brumeux s'accordent assez peu sur les aspérités incompréhensibles de l'album. On pressent deux auteurs partis dans leur monde, oubliant légèrement les lecteurs obligés de courir après eux !

La collection Aire Libre ne déçoit que très rarement, c'est pour cela que lorsqu'un album sort de la ligne on se retrouve surpris, peiné, presque attristé. Mais c'est le lot des meilleurs que d'avoir des baisses de régime !

Par Léga
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Trois artistes à Paris

  • Currently 2.76/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.8/5 (21 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.