Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le char de l'État dérape sur le sentier de la guerre Le char de l'état dérape sur le sentier de la guerre

12/06/2006 7439 visiteurs 7.3/10 (3 notes)

1987, l'Afghanistan est toujours occupée par l'Armée Rouge. Les soldats soviétiques sont embourbés dans un conflit qui ne les concerne pas, seule la perspective du retour au pays les anime. Les Afghans luttent pour leur libération, eux veulent récupérer leur terre. Tranches de vie dans un pays en guerre depuis plus de trente ans, avec humour, dérision et philosophie.

Si Christophe de Ponfilly, récemment disparu, a accepté de préfacer cette bande dessinée méconnue de F'murrr, c'est sans aucun doute en raison du sujet traité et pour la vision que peut en avoir son auteur que pour l'auteur lui-même. Preuve du "touché juste" de cet album que Vertige Graphic a la bonne idée de rééditer près de 20 ans après sa sortie mais dont le thème reste malheureusement d'actualité.

Sujet grave mais traitement à la F'murrr. Tels les brebis d'Athanase, les Afghans philosophent sur l'envahisseur, la religion ou la liberté. Cela serait à mourir de rire si l'histoire de ce pays n'avait cessé de tourner au drame : après les russes, les talibans et maintenant l'OTAN. Les hélicoptères ont beau avoir le nez rond, il n'en lâchent pas moins des mines anti-personnelle transformées en blagues à tabac par F'murrr, comme il transforme les soldats soviétiques en animaux de compagnie. C'est une des forces de l'humour que de pouvoir rendre lisible l'atrocité de la condition d'un peuple en lutte contre plus fort que lui.

Aux antipodes du Photographe de Lefebvre et Guilbert , Le char de l'Etat dérape sur le sentier de la guerre n'en est pas moins un témoignage marquant de cette histoire déjà oubliée d'un pays sans richesse aux yeux de l'occident. En plus de sa dimension de reportage, ce livre peut également permettre l'entrée dans l'univers de F'murrr, les bergers afghans pouvant tout à fait mener au berger des alpages.
A noter que les bénéfices de la vente de ce livre sont intégralement versés à une asso humanitaire en Afghanistan, il est bon de le dire.

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
7.3

Informations sur l'album

Le char de l'État dérape sur le sentier de la guerre
Le char de l'état dérape sur le sentier de la guerre

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.