Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Angel Fire

08/06/2006 4883 visiteurs 6.0/10 (1 note)

J ohn et Zee gagnent leur vie en achetant des entreprises avant de les mener à la faillite, pour le compte de leur employeur. À la suite d'une excellente opération, ce dernier leur offre de l'«Angel Fire», une drogue hallucinogène illégale quasi-introuvable. Sous son emprise, John néglige son épouse qui finit par le quitter. Quand elle est retrouvée morte quelques jours plus tard, soi-disant suicidée, John s'interroge...

Chris Blythe et Steve Parkhouse ont réalisé Angel Fire à quatre mains, en participant tous les deux à la fois au scénario et aux dessins. Derrière une couverture particulièrement accrocheuse, une intrigue engageante se met rapidement en place, avec en son centre cette fameuse drogue, «Angel Fire», dont les effets illusoires sont toujours suggérés, jamais clairement exprimés. Malheureusement, le récit dévie petit à petit vers une histoire de maison hantée qui traîne en longueur sans amener d'explication satisfaisante, et voilà comment une idée plus qu'intéressante se trouve quelque peu étouffée. C'est réellement décevant et frustrant de sentir un tel potentiel qui ne réussit pas à produire l'effet escompté. Certes, les auteurs jouent la carte d'une conclusion inattendue, mais l'effet est trop facile et ne fait qu'enlever de la crédibilité au récit dont on attendait des explications plus cohérentes.

Graphiquement, le style se rapproche de nombreux comics policiers : mise en page assez cinématographique et ambiance glauque s'appuyant sur des couleurs sombres et un trait réaliste chargé de noir, que ce soit sous forme de hachures ou d'aplats. Quant aux effets de l'«Angel Fire», ils ont à l'image de la couverture un rendu efficace assez original mais demeurent trop rares et secondaires.

En définitive, Angel Fire s'entame avec beaucoup d'enthousiasme mais ne tient pas toutes ses promesses. Sa lecture est loin d'être désagréable, mais elle laisse un goût amer, le sentiment que les auteurs n'ont pas réussi à faire prendre la sauce, à l'inverse de Qwak et son remarquable Lola Cordova.

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Angel Fire

  • Currently 2.44/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.4/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.