Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Seed 2. Le garçon sans visage

25/05/2006 4705 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

L a rivalité entre les deux factions de Seed, les descendants du Diable, est à son comble : chacune cherche à s’emparer de jumeaux aux pouvoirs extraordinaires qui permettraient de remporter une victoire décisive. Après un affrontement terrible, les deux clans enlèvent chacun un garçon. Solomon, le leader du clan le moins extrémiste, se lance alors sur la piste du médecin qui en sait long sur eux…

Le premier tome, paru en novembre 2004 (Lire la chronique ) souffrait d’une mise en place assez lente, le temps d’installer les protagonistes et un contexte assez complexe. Comme pour se rattraper, les auteurs choisissent ici d’attaquer tambour battant : les seize premières planches constituent un affrontement homérique entre les bons et les mauvais démons, avec action et explosions dans le style « Chant des Stryges ». Malgré des couleurs franchement désagréables et sans faire de gros efforts sur les décors, Riou s’en sort plutôt bien mais se voit hélas rapidement trahi par son compère américain au scénario.

Cruz en effet choisit de compliquer encore cette histoire qui n’était pas des plus limpides, en multipliant les personnages (dont des clones : un comble, alors que les visages dessinés par Riou avaient déjà tendance à se ressembler). Par ailleurs, passée la longue scène d’action initiale, le rythme retombe et la confusion finit même par s’installer lorsqu'on suit en parallèle les deux couples lancés à la recherche d’indices dans des décors quasi identiques. Et si ce n’était pas suffisant, quelques cases oniriques illustrant les états d’âme du héros achèvent de brosser un tableau au final bien indigeste.

L’envie de replacer toutes ses idées et toutes ses influences comics joue un mauvais tour au scénariste : trop complexe, pas assez linéaire, son histoire risque d’abandonner en chemin pas mal de lecteurs, y compris les plus accros, qui trouveront facilement leur bonheur dans un genre qui ne manque pas de nouveautés.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Seed
2. Le garçon sans visage

  • Currently 3.17/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.