Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Seton 1. Lobo, le roi des loups

15/05/2006 11892 visiteurs 7.0/10 (4 notes)

U n loup hors du commun. Un homme épris de la Nature.
L’un ravage les troupeaux avec sa meute. L’autre observe puis peint les animaux.
Le premier déjoue tous les pièges des cow-boys et passe pour un démon. Le second, déçu par l’académisme du milieu artistique européen, revient aux Etats-Unis en quête d’authentique.
1893, plateau de Currumpaw au Nouveau Mexique, Seton affronte le roi Lobo. Qui l’emportera de l’humain ou de la bête sauvage ?

Après Le Sommet des Dieux, Kana édite cette fois-ci sous le label Made In la dernière série, encore en cours, de Jirô Taniguchi. Cette nouvelle œuvre, adaptée d’un roman de Yoshiharu Imazumi, suit les traces d’Ernest Thompson Seton, célèbre naturaliste états-unien, né en 1860 et mort en 1946. La légende de Lobo est connue grâce aux propres écrits de Seton et à un film des studios Walt Disney.

La passion incontestable de Taniguchi pour les forces de la Nature se révèle une fois encore dans Lobo, le roi des loups. Le lecteur y ressent un formidable appel à la découverte des grands espaces américains, à travers des paysages grandioses que sont les plateaux désertiques et les vallées herbeuses de ce bout de terre qu’est le Currumpaw. Le soleil frappe à travers les pages. On peut goûter, grâce à un dessin très détaillé, l’aridité du climat, la poussière des pistes, la dureté du terrain rocailleux. Les animaux, en l’occurrence les loups, sont d’un réalisme époustouflant. Ils prennent vie, s’animent, s’imposent sous le trait précis de l’auteur. Ils courent, sautent, égorgent le bétail. Leur sauvagerie éclate dans toute sa splendeur. Elle nous fascine comme elle fascine Seton. Ainsi, très rapidement, grâce à une narration distanciée et un dessin très vivant, le lecteur partage les mêmes sentiments contradictoires que le naturaliste, entre désir de vaincre le loup gris et tristesse face à la perspetive d'une issue fatale.

Ce n’est pas Lobo, le roi des loups qui nous lassera de Taniguchi. Il réussit encore un coup magistral avec cet hymne à la Nature sauvage. Souhaitons que Seton comporte de nombreux autres tomes tous aussi inoubliables et prenants.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Seton
1. Lobo, le roi des loups

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (43 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 05/09/2020 à 12:29:08

    L'oeuvre de Taniguchi a laissé des traces indélébiles dans le coeur des lecteurs, c'est certain. Ici et en l'occurence, il poursuit toujours ses questionnements sur l'âme humaine à la rencontre de la nature avec son côté respectueux.

    Je n'arrive plus à éprouver cette tendresse bouleversante de mes débuts à la découverte de cet auteur prestigieux. J'ai parcouru l'ensemble de son oeuvre qui a connu des très bons ouvrages et des moins bons. Il faut savoir différencier même dans ce qui constitue de la bonne qualité de toute façon. Seton fait penser au chien Blanco mais en moins bien.

    L'action se situe au début du XX ème siècle dans l'Ouest américain qui a pratiquement été totalement conquis. Il reste encore des choses à découvrir notamment dans cette plaine du Nouveau-Mexique sur le territoire du loup légendaire.

    C'est paradoxal de savoir que c'est à travers une chasse que va s'exprimer l'amour du héros pour la nature et les animaux. J'aime bien entendu cette immersion de l'homme dans d'immenses étendues silencieuses ainsi que cette confrontation avec l'animal dans cette hymne à la vie sauvage.

    Cependant, c'est cette impression de déjà vu et de répétition de ces thèmes qui s'imposent à moi. On ne rejettera cependant pas cette lecture tant le duel entre ce naturaliste et ce loup déjouant tout les pièges paraît intéressant.

    Hugui Le 05/11/2007 à 15:32:27

    Seton le naturaliste confronté à un loup qui décime les troupeaux va comprendre que ce loup exceptionnel n'est que le reflet de la nature qui essaye de se défendre contre la main mise de l'homme.
    Ce récit initiatique est très bien mis en image au rythme lent de Taniguchi qui permet de laisser naitre l'émotion.
    Comme quoi le manga comprend bien tous les types de bd et peut donner de magnifiques romans graphiques.