Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La guilde de la mer 1. Au point de devant

15/05/2006 5670 visiteurs 6.6/10 (5 notes)

D ans la Grande Mer, les peuples ne cohabitent plus depuis fort longtemps, chacun vivant cantonné sur son île. Ils mènent leur propre politique et entretiennent des relations pas toujours cordiales, à l'image des Murides qui oppriment les Sinois. Parmi ces derniers, Gib, en fuite, découvre que la Guilde de la Mer n'est pas une légende : une communauté plus ou moins clandestine ayant la main mise sur le commerce des étoffes. Les différentes races y vivent en harmonie, en toute liberté, avec pour seule obligation de se vêtir comme ils le désirent !

Ce premier album de La Guilde de la mer laisse une impression étrange, de celles qui restent parfois à la suite d'une lecture peu ordinaire. Nancy Peña fait de la fantasy en prenant soin d'éviter les poncifs du genre. Point de héros musclés ou de jeunes femmes aguichantes, ici tous les personnages sont monstrueux, aux allures de bêtes. Pourtant, le récit est peu axé sur les combats ou l'action, mais plutôt sur les relations sociales et les traits d'esprits. Cela n'empêche pas l'auteur de développer une intrigue rythmée et prenante, dont on sent qu'il nous reste encore beaucoup de choses à découvrir. Les différents protagonistes sont dans l'ensemble charismatiques, la diversité des races et des cultures offrant un potentiel intéressant. Espérons que la suite saura exploiter cette prometteuse mise en place.

Le style de Nancy Peña avait pu être apprécié dans Le Cabinet chinois , un récit poétique au graphisme fin, tout en rondeur, exprimant la personnalité de l'artiste. Elle donne ici l'impression d'être moins à l'aise, probablement parce qu'elle a dû s'adapter à une mise en couleur, en délaissant en partie son travail sur les lumières et les volumes à base de hachures noires. Ou peut-être est-ce lié à des teintes trop sombres qui étouffent quelque peu son trait ? Toujours est-il que qu'on ne retrouve pas cette richesse et cette originalité si marquantes. En revanche, on appréciera la rigueur apportée à l'élaboration de ce monde, en particulier en ce qui concerne les différentes races. Une page en préface montre ainsi les détails de leurs costumes, tandis qu'au cours du récit nous découvrons peu à peu leurs caractéristiques physiques. La ressemblance entre les Murides et les Sinois est quant à elle assez trompeuse et déstabilisante, mais peut-être est-ce nécessaire à l'intrigue, Gib étant un croisement entre les deux.

Même s'il ne s'agit ici que d'une introduction, la Guilde de la mer semble bien partie pour s'écarter des sentiers battus et offrir une aventure dense et attachante. Et puis rares sont les femmes auteurs à se lancer dans la fantasy, alors cette tentative mérite toute votre attention !

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
6.6

Informations sur l'album

La guilde de la mer
1. Au point de devant

  • Currently 3.69/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (26 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    sircoca Le 05/02/2008 à 18:53:06

    Tombé par hasard entre mes mains chez un ami; et bien le hasard fait mal les choses!! Grande pauvreté du dessin, du mal parfois à distinguer les personnages ,des couleurs très mal équilibrées; une intrigue qui ne se distingue pas par son originalité!! Bref un mauvais moment de passé...et ça faisait bien longtemps devant une BD.

    difool Le 01/05/2006 à 17:12:25

    Voilà une vraie belle BD comme je les aime: dessins très originaux, univers et personnages très creusés.
    Un petit mélange d'Isaac le pirate (pour les voyages, les bateaux de pirates), de Tolkien pour les races qui peuplent cette "terre" et ces îles, et un côté très anglais du XIXème pour l'ambiance, la narration et l'atmosphère.
    Un peu de magie par ci, un peu d'amour par là, de l'action, des moment plus lents...
    Cet album est très riche et très varié, et le seul pb va être d'attendre la suite!!

    Je ne sais pas si ce sera une futur oeuvre "culte" comme l'ont été Lanfeust ou la "Quête..."ou "Isaac" mais celle-cii y ressemble bcp et le mériterait...