Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Armandis 3. A l'ombre des sylves

01/05/2006 6816 visiteurs 6.0/10 (1 note)

S ur la planète Armandis, les fröles sont en pénurie de lectine, un nectar indispensable à leur survie. Zepplin, l'un d'entre eux, s'est donné pour mission de trouver des palantis, les fleurs sécrétants le précieux produit, sur les hauts plateaux du continent sauvage. Sur sa route, il a gagné l'amitié de la jeune humaine Mihoshi avec laquelle, après moult péripéties, ils rejoignent le continent, habité par les mangsous : un peuple aux allures pacifistes qui préfère toutefois séquestrer Zepplin plutôt que de le laisser atteindre son objectif.

Régis Loisel compte un nouveau disciple : H. Tonton. L'auteur de Armandis ne pourrait certainement pas le renier tant son récit semble influencé par les différentes œuvres de son «maître». En premier lieu par son dessin, bien sûr, avec ses bouilles rondes et expressives ou son bestiaire qui semble issu du royaume d'Akbar avec en particulier ces fröles qui évoquent Fol de Dol. On pourrait aussi revenir sur le premier tome avec le père de Mihoshi aux allures de Bragon et les jeunes vagabonds qui auraient pu participer au casting de Peter Pan. D'aucun lui reprocheront un certain manque de personnalité mais pourquoi bouder notre plaisir ? Le résultat est de facture très honorable et H. Tonton n'a certainement pas à rougir de ses influences, tant Loisel est un auteur qui a marqué une génération de lecteurs.

Ensuite, le scénario emprunte lui aussi quelques recettes qui ont fait le succès de La quête de l'oiseau du temps, même si l'intrigue est foncièrement différente, plus dans le domaine de la science-fiction. Mihoshi se pose ainsi des questions sur ses parents qu'elle n'a pas connus. Ceci est pour l'instant secondaire mais risque certainement de revenir au premier plan pas la suite. D'autre part, la construction du récit se base aussi sur des épisodes bien distincts, chacun amenant son propre lot d'épreuves. On regrettera par contre une certaine passivité dans le comportement des personnages qui ont plus tendance à subir les évènements qu'à vouloir les contrôler. Par exemple, Mihoshi et son ami Nel ne semblent pas plus que ça traumatisés par la disparition de Zepplin et l'urgence de sa mission, alors comment le lecteur pourait-il se sentir concerné ?

Armandis doit se terminer avec le prochain album. La meilleur chose que l'on puisse lui souhaiter, c'est que sa conclusion soit aussi réussie que celle qu'avaient mis en place Le tendre et Loisel, en évitant toutefois le plagiat car là, ce serait un peu trop gros !

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Armandis
3. A l'ombre des sylves

  • Currently 3.42/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (24 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.