Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Kabbale 3. Automne

20/04/2006 6740 visiteurs 6.3/10 (4 notes)

G aël a fini par ne plus supporter toute cette violence qui l’entoure, à moins que ce ne soit toute celle qu’il porte en lui. Après une montée en puissance alimentée par des faits divers de plus en plus tragiques, mais aussi une vie sentimentale complexe et non assumée, l’explosion redoutée s’est produite, et les victimes sont nombreuses. Quel est donc ce pouvoir et que va-t-il en faire ? Comment gérer cette situation avec Carole ? Qui est cette autre jeune fille qui pourrait l’aider ?

Des interrogations, encore et toujours. Déjà le troisième album de cette série pour le moins atypique, et c’est le sentiment qui prévaut : on espérait des éclaircissements et on se demande de plus en plus où Charlet veut nous emmener. Cet essai parfois onirique sur la violence, l’indifférence, et sur une relation amoureuse difficile est pétri de qualités, notamment graphiques, mais au rythme auquel il se développe, il risque de laisser en chemin pas mal de lecteurs complètement désorientés.

Après deux premiers tomes centrés sur les états d’âme du héros, dans lesquels on sentait poindre le fantastique, Automne marque une rupture. Le drame attendu s’étant produit, la tension retombe et Gaël apprend à faire connaissance avec son étrange pouvoir destructeur. Pour peu qu’on admette d’être ainsi ballotté sans comprendre réellement tous les enjeux ni même le véritable thème de cette histoire, ce changement n’altère pas l’intérêt qu’on porte à ces personnages fragiles et justes. C'est d'ailleurs le point fort de ce scénario qui marque le lecteur, malgré ses défauts qui imposent parfois plusieurs lectures.

Dans cette œuvre bien plus personnelle que celle qui l’a fait connaître (le Maître de Jeu, qu'il a d'ailleurs décidé d'abandonner pour se consacrer à Kabbale), c’est avant tout la partie graphique qui vaut le détour. Le trait expressif ne cache plus ses influences asiatiques, et il est rehaussé par une mise en couleurs somptueuse, à l’image de la couverture. Il n'en faudra pas plus pour convaincre les indécis d’accompagner encore une fois l’auteur nordiste dans la suite de cette histoire, en espérant que le quatrième tome apporte enfin des réponses.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
6.3

Informations sur l'album

Kabbale
3. Automne

  • Currently 3.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (36 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Christophe C. Le 02/09/2007 à 12:01:03

    Décidément voilà une série qui sort de plus en plus du lot de par la profondeur de ses personnages et des qualités indéniables de so,n scénario. L'histoire prend une tournure de plus en plus complexe où le paranormal joue un rôle de plus en plus important. De plus la descente aux enfers de Gael et l'arrivé d'un nouveau personnage bien mystérieux sont parfaitement traités et à la fin de l'album on brule de lire la suite.