Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le malvoulant 1. Le don

13/04/2006 8095 visiteurs 5.6/10 (5 notes)

D ébut XXème, sur l’île de Noirmoutier. Une jeune mère est retrouvée assassinée après une expérience satanique qui a révélé que son bébé avait « le Don ». Le meurtrier est emprisonné tandis que Clément, l’enfant en question, grandit dans une famille qui nourrit les plus grands espoirs en ce qui le concerne. Ya-t-il un lien avec les étranges pouvoirs télékinésiques qu’il s’est découvert ?

Le Don fait partie de ces albums à l’identité graphique des plus affirmées. Dès les premières pages, le style de Paul Marcel attire l’attention et permet au lecteur de s’imprégner immédiatement de l’ambiance sombre que les auteurs ont voulue pour cette histoire. Trait soigné, angles originaux et proportions curieuses (volontaires ?) caractérisent le dessin, mais c’est surtout le soin apporté aux couleurs qui rend le graphisme atypique. Le travail sur les ombres et les lumières est spectaculaire, donnant aux planches un aspect général très obscur tandis que certains détails éclairés sont particulièrement exposés par des tons jaunes assez chauds. Rapidement toutefois, ce style devient répétitif et lassant, tandis que l’infographie n’est pas du meilleur effet sur certains aplats, comme les vêtements par exemple. Par ailleurs, les personnages manquent parfois de personnalité et d’expressivité.

Le scénario est signé Corbeyran, qu’on ne présente plus aux amateurs de fantastique. Est-ce le fait d’être justement si attendu ou bien simplement la prééminence de la partie graphique ? Toujours est-il que cette histoire semble pour l’instant assez conventionnelle et prévisible, et les personnages assez peu attachants. Pour un auteur aussi expérimenté, on ne retiendra pas l’éternelle excuse de l’album de présentation, qui plus est pour une série prévue en trois tomes. Sans être emballé, on peut néanmoins reconnaître le métier du scénariste bordelais : narration impeccable, rebondissements, suspense et fin habile qui donne envie d’aller plus loin même aux lecteurs peu convaincus.

Comme le dit souvent Jean Van Hamme, « le lecteur vient à la BD par le dessin et y reste par l’histoire ». Nul doute dans ce cas que le travail de Paul Marcel aura joué son rôle pour ce premier volet, et on peut s’attendre à ce que le prolifique Corbeyran s’acquitte également du sien pour un développement moins classique. Difficile de s’enthousiasmer pour le moment, à moins d’être réellement sous le charme du graphisme.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
5.6

Informations sur l'album

Le malvoulant
1. Le don

  • Currently 3.56/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (77 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 22/11/2020 à 18:26:27

    Une histoire mâtinée de fantastique qui se révèle être seulement dans la moyenne des productions du genre. Le cadre est celui de la Vendée et de ses mystères. Or, le principal mystère sera à rechercher du côté de Sumatra ce qui va enlever un peu de charme à la série. J'avais bien aimé le début et un peu moins la suite. Trop d'invraisemblances et des pouvoirs de télékinésie qui seront assez peu employés.

    Le second tome est graphiquement un peu différent du premier. Pourtant, le dessinateur et le coloriste sont les mêmes. Il y a eu des choix opérés qui ont changé la donne. Le premier tome était assez sombre au niveau des couleurs. Il y avait une ambiance un peu particulière qui s'est évaporé avec le second puis le troisième et dernier chapitre. Cela manque parfois de mouvement.

    Au final, même si c'est classique, cela n'en demeure pas moins plaisant à lire grâce à une intrigue à rebondissement. Efficace mais peu surprenant...

    cachou Le 23/11/2008 à 08:03:05

    Voiçi une histoire dont je n'aurai jamais cru pouvoir apprécier.

    En Vendée, le jeune Clément de 15 ans, posséde des pouvoirs de télékinésie.
    Son beau père est très violent envers lui et vas jusqu'à lui clouer les mains.
    Un jour il découvre que sa mère n'est autre qu'une meurtrière de sa mère génitrice.

    Un dessin assez spécial qui ne laissera sans doute perssone indifférent, moi j'ais apprécié, quant au scénario, il n'est pas mal.

    karpzov Le 29/06/2006 à 18:08:07

    Rien d 'exceptionnel ici, les dessins sont loin d'être novateurs ou splendides , mais plutôt assez figé,La colorisation photoshop donne un effet très bubblegum.

    Giuseppe Le 18/03/2006 à 19:46:44

    "Oh... pu... rée... c'est... ma... gni... fi... que..."
    C'est ce que vous direz en ouvrant l'album.
    Le dessin va vous éblouir d'entrée.
    Vous aurez envie de l'acheter sans même savoir de quoi parle la BD.
    Et par chance le scénario tient aussi parfaitement la route (peut-on appeler ça de la chance avec Corbeyran au scénario ??? Il est coutumier du fait !!!).

    On va commencer par le dessin.
    Il est tout bonnement époustouflant et d'un réalisme à tomber parterre. Les cases sont bourrées de détails, les jeux de lumière et d'ombres accentuent le réalisme et le découpage est parfait.
    Pour vous en rendre compte par vous même aller sur ce topic : http://www.bdgest.com/forum/bdgest/Bande-Dessinee-Franco-Belge/Le-Malvoulant-Corbeyran-Paul-Marcel-sujet-38922-1.htm
    Il y a des planches laissées par le sympathique dessinateur de cette série... Dans l'album, les planches sont plus sombres mais ça ne gachê rien à la lecture.

    Le scénario maintenant.
    Corbeyran Le Magnifique nous a encore concocter une histoire déjà pleine de rebondissements et qui en augure bien d'autres... En plus, il s'est associé (encore) avec un super dessinateur (et coloriste)... Mais jusqu'où ira-t-il ??
    Je ne vais pas dévoiler toute l'histoire mais en gros, un sorcier désigne un bébé qui a le don de magie. Et 15 ans plus tard on suit un ado avec des pouvoirs qu'il ne sait maitriser... Que s'est-il passé en 15 ans ?? A quoi servent ces dons ?? Pourquoi ont-ils une importance aux yeux de certains ??
    Des questions auquel ce premier tome répond en partie mais pour connaître toutes les réponses, il faudra attendre les tomes suivants (3 tomes prévus).

    Bon bah j'ai adoré l'album autant graphiquement que scénaristiquement... J'attends beaucoup de la série et des rebondissements à venir !!

    Ceux qui iront sur le topic de "Le Malvoulant" (celui du lien que j'ai mis plus haut), se rendront aussi compte de la qualité des dessins N&B et de la nécessité... L'obligation devrai-je dire... Pour Delcourt d'aussi éditer l'album en N&B...