Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Invincible 2. Au nom du père

04/04/2006 6165 visiteurs 7.3/10 (4 notes)

L es Gardiens du Globe sont retrouvés massacrés dans leur QG. La perte de la plus grande équipe de super héros de la planète met en émoi l'ensemble de la profession qui assiste à l'enterrement. Pendant que certains mènent l'enquête pour trouver le(s) coupable(s), Mark Grayson, alias "Invincible", fait face à ses tourments amoureux d'adolescent et à certaines révélations qu'il ne veut pas entendre. Il va tomber de haut. Au fait, un costume de super héros, cela se lave à froid ou à chaud ?

La vie d'un adolescent n'est pas simple, surtout lorsqu'il doit mener de front une carrière montante de super héros, des études supérieures, les premiers atermoiements de la gente féminine et un quotidien familiale qui se complique sérieusement. Le ton léger du début se dégrade pour devenir très rapidement malsain. Exit la dérision répétée du monde des supers pouvoirs. La lutte sans merci peut débuter mais le danger ne vient pas forcément de l'extérieur.

Même si quelques sourires apparaissent de temps en temps (la mère qui hésite pour le lavage à froid des costumes de son mari ou l'autodérision savoureuse du dessinateur qui se moque de lui-même au travers d'une séance de dédicace d'un auteur de comics), l'ambiance a changé. Robert Kirkman a décidé d'orienter son récit vers le drame familial. Le dernier tiers de l'album retrouve une structure plus proche du comics classique avec son lot d'échange de coups plus destructeurs les uns que les autres, l'intérêt résidant bien évidemment dans la nature des protagonistes de cette empoignade. Le titre de ce tome en est d'ailleurs très évocateur. L'aspect "démon intérieur", faiblesse de ces "surhommes", s'empare donc également des héros de cette série. Cela n'en sera que plus savoureux.

Peu ou pas d'évolution à noter pour le dessin de Cory Walker, secondé ici par Ryann Ottley, toujours aussi lisse et économe de détails, alternant entre la nervosité lors des scènes de combats et l'immobilisme des échanges verbaux.

Mélange réussi d'humour, de parodie et de drame, Invincible prend sa place dans l'univers des comics à part.

>> Lire la chronique du Tome 1

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
7.3

Informations sur l'album

Invincible
2. Au nom du père

  • Currently 4.03/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (39 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Cellophane Le 27/07/2018 à 15:14:25

    J’ai du mal…
    D’une part parce que c’est très décousu, tout ça… On a certes une histoire qui avance sur plusieurs fronts mais, pour ça, des petites anecdotes d’une ou deux pages, parfois sans intérêt (monsieur et madame mange, un auteur dédicace, deux ados se bécotent dans le local à poubelle, ce qui est d’un romantique…).
    Alors oui, ça avance mais il a vraiment fallu que je me motive à entrer dedans pour trier les passages importants et m’intéresser à ceux qui ne le sont pas…
    Parce que d’autre part, c’est très banal tout ça. La vie de famille, les devoirs, certes, mais même les « monstres ». Tous les super-héros font leur job comme s’ils étaient facteur ou boulanger et ça ne donne donc aucune tension…
    Les dessins restent simplistes pour le genre et ne donne pas vraiment d’idée de puissance…
    Il n’y aurait pas eu le final avec la révélation, je ne serais même pas passé au tome suivant.

    tomatoketchup Le 15/03/2011 à 18:36:24

    Toujours aussi bon ! Invincible fait ses preuves dans le monde des super héros adulte et la trame de fond de l'histoire se laisse découvrir. Un comics qui se dévore et on n'en perds pas une miette.

    FABOM2010 Le 04/11/2010 à 19:40:33

    Cet album est largement supérieur au précédent, de nombreux coup de théatre nous scotchent....notamment a la fin, on en apprend plus sur les personnages notamment le heros et son pére, j'attends la suite avec impatience