[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/web/v5-bdgest/system/libraries/Cache/drivers/Cache_file.php on line 65: unlink(/home/web/v5-bdgest/application/cache/albums_fiche/): Is a directory
Corps à corps
Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

R emarqué pour Vague à l'âme, un album qui contait admirablement la vie de son grand-père, Grégory Mardon revient avec une chronique sociale aux multiples facettes.

Entre Jean-Pierre qui se sent trop "commun", Cyril qui cherche le grand amour, Jeanne qui abuse de la chirurgie esthétique ou encore Victor qui est débordé par sa vie professionnelle, il n’y en apparence pas beaucoup de rapport. Mais au fur et à mesure que l’histoire avance, leurs routes se croisent, des liens apparaissent ou se créent, des problèmes surgissent…

C’est une œuvre très intelligente que nous propose ici Grégory Mardon. L’ambiance n’est pas sans rappeler celle de la série Monsieur Jean de Dupuy et Berberian. Cependant, tandis que cette dernière est centrée sur un personnage entouré de quelques amis, Corps à corps met en parallèle le destin d'individus qui n'appartiennent pas à un même cercle de connaissances, sans qu'aucun d'eux ne vienne prendre l'avantage sur les autres. C’est là que réside la grande force de ce récit. L'exercice est difficile mais la narration est excellente et le lecteur ne se perd jamais : tout est raconté d’une façon très fluide et les liens qu’il peut y avoir entre eux sont amenés de façon toujours très subtile. Rien n’est laissé au hasard et chacun des protagonistes jouera un rôle important à un moment ou à un autre. Ils sont par ailleurs tellement humains et représentatifs de notre société qu’ils en deviennent attachants et la lecture finie, chacun d’entre eux demeure encore bien présent dans notre esprit.

Quant au dessin, il n’est pas en reste. Un style épuré en ligne claire alterne avec un autre plus hachuré qui n’est pas sans rappeler Blutch. S’il y a par moments des approximations dans le traitement des visages (par exemple le gros plan de la couverture), celles-ci sont vites oubliées grâce à des pages sublimes telles que la planche 22 qui présente les souvenirs d’enfance de Jean-Pierre. Le tout est mis en couleur avec brio : une couleur souvent plus utilisée pour donner du relief au dessin que pour lui donner un côté purement réaliste.

Corps à corps est une oeuvre très plaisante dans laquelle l’émotion est au rendez-vous. Grégory Mardon confirme être un auteur complet doté d’un style original, tant du point de vue narratif que graphique. Espérons que rapidement, il nous procurera à nouveau un tel bol de fraîcheur.

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
7.3

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.