Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Petit Polio 1. Les années 1958/1959

16/03/2006 11976 visiteurs 7.3/10 (8 notes)

C ontinuant sur sa lancée, Futuropolis a décidé, une fois n’est pas coutume, de rééditer en un seul livre les deux tomes de Petit Polio initialement parus chez Soleil. En choisissant ce petit format cartonné et au papier de qualité, l'éditeur rend ainsi hommage à Farid Boudjellal et à ses superbes aquarelles.

Petit Polio, c'est Mahmoud, toulonnais de 6 ans d’origine algérienne surnommé ainsi parce qu'il a attrapé la maladie tout petit. En ce mois de juillet 1958, il passe ses vacances sur la plage en compagnie des ses sœurs et de sa mère, alors qu'au pays la guerre fait rage. Son seul réel souci étant de savoir comment il va se procurer le nouveau « Kiwi », il mène une vie paisible, loin des tracas des adultes et des heures troubles du conflit.

Mettre en scène la situation délicate des Algériens vivant en France dans les années 50 n’était pas une tâche commode. Plutôt que de le faire de manière sombre, Boudjellal a préféré utiliser le regard du jeune Mahmoud, pour qui la guerre d’Algérie est tout sauf une préoccupation. Doté d’un bon coup de crayon, le môme en profite même pour croquer le Général lors de sa visite à Toulon. La vie s’écoule donc lentement et sans souci jusqu’au jour où il assiste au passage à tabac d’un Arabe qui avait pris le trolley sans ticket. Lentement le gamin se rend compte de sa situation et réagit violemment. Ces faits divers sont toujours traités avec justesse et sensibilité par l’auteur, aidé dans cette tâche par un dessin splendide et des couleurs douces. De même lorsqu’on assiste au comportement exacerbé d’un jeune soldat français revenant du front, Boudjellal sait utiliser les mots justes pour ne pas verser dans le mélo, et conserver la dimension humaine de la situation.

Malgré la gravité du sujet, Petit Polio constitue un savoureux moment de lecture, à l’humour léger et aux répliques percutantes. Le tout est accommodé d’un vocabulaire typique, heureusement traduit d’amusante façon par l’auteur dans un lexique en fin d’album, et servi par un dessin dépouillé mais touchant. Enchanté par cette excellente initiative de Futoropolis, on en redemande.

Par J. Léger
Moyenne des chroniqueurs
7.3

Informations sur l'album

Petit Polio
Les années 1958/1959

  • Currently 3.32/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (22 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Guyomar Le 24/11/2006 à 11:58:29

    Aïe, j'en attendais beaucoup et au final je suis assez déçu ! J'ai pas accroché plus que ça à la vie quotidienne de cette famille d'origine algérienne, confronté à la montée du racisme et au retour des soldats français d'algérie. Les personnages sont attachants mais un peu "caricaturaux" à mon goût. C'est peut-être le parti pris de traiter l'histoire de manière douce qui me dérange au fond ! Je n'ai pas non plus éte très réceptif à l'humour de l'auteur. Bref, déception personnel..mais cette BD mérite tout de même un coup d'oeil, histoire de vous faire votre avis :o)