Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Du plomb dans la tête 3. Du bordel dans l'aquarium

23/02/2006 9035 visiteurs 7.4/10 (7 notes)

D epuis l'assassinat du sénateur Sterling, rien ne va plus ! Carlisle a vu mourir son coéquipier et non moins ami Perry, le voilà maintenant bien décidé à mener son enquête jusqu'au bout, même s'il doit pour cela s'opposer à sa hiérarchie ou oublier ses méthodes de bon flic. Quant aux tueurs, ils ont été trahis par leurs commanditaires, de très gros poissons. Louis en a fait les frais, reste Jimmy qui n'a d'autres solutions que de s'allier à Carlisle pour foutre du bordel dans l'aquarium.

Avec ce troisième album s'achève un polar explosif qui aura su nous tenir en haleine d'un bout à l'autre. Les auteurs démontrent qu'avec du talent, il est encore possible d'offrir du plaisir sans pour autant aller chercher des histoires particulièrement innovantes. A quoi est dû ce sentiment positif malgré une intrigue des plus classiques ? En premier lieu, la narration est parfaitement huilée et efficace, dense mais jouant sur un rythme soutenu pour maintenir l'attention du lecteur. Ensuite, les personnages ont beaucoup de style, avec des caractères travaillés, parfois ambigus, leur donnant un intérêt certain. Mais surtout, il y a les dialogues de Matz. Hommage évident aux films de Quentin Tarentino, Pulp Fiction en tête, leur qualité est indéniablement la grande force de la série. Les longues discussions entre Jimmy et Carlisle, souvent complètement décalées par rapport à l'action en cours, sont savoureuses, avec en tête dans ce nouvel album les grandes théories du premier à propos de Kim Basinger.

Jouant entre autre sur un découpage très cinématographique, Wilson offre un graphisme pleinement adapté à l'action omniprésente. Une mission réussie, même si on pourrait regretter quelques transitions maladroites et des personnages trop inégaux.

Après le Tueur, Matz confirme que le polar a encore de belles choses à montrer en bandes dessinées. Les amateurs du genre ne peuvent pas passer à côté.

Chronique du tome 1 : Les petits poissons
Chronique de tome 2 : Les gros poissons

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
7.4

Informations sur l'album

Du plomb dans la tête
3. Du bordel dans l'aquarium

  • Currently 4.18/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (74 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Rastein Le 18/10/2015 à 02:29:46

    Une semi déception en ce qui me concerne pour cette série. Il y a de bonnes idées, des persos sympas et de bonnes scènes d'action mais le scénario s'embourbe avec trop de confusion et d'imbroglio. Ce qui fait chuter la note! Certaines scènes ainsi que la fin sont confuses et manquent d'explications claires (notamment l'intrigue politique, le rôle du FBI...)
    Un tome de plus n'aurait pas été de trop afin de mieux fignoler tout ça. Pas entièrement convaincu!

    macluvboat Le 21/05/2011 à 19:25:49

    Trés bonne série, avec de trés bon dialogue de duettiste façon Pulp Fiction (notamment sur Kim Basinger). On sent la patte du scénariste du 'Tueur'
    J'ai vraiment beaucoup aimé....

    voltaire Le 01/02/2008 à 15:49:50

    C'est l'album le moins intéressant de la série, d'abord parce qu'on y solde les comptes (il serait plus juste de dire qu'on les règle !).
    Du coup le schéma est assez binaire : méchant/gentil, vivant/mort.
    Les quelques pointes d'humour comme avec Kim Basinger ne compensent pas cette marche funèbre à laquelle on croit d'ailleurs assez peu : trop rapide, trop facile. Même si cette rapidité et cette facilité ont été voulues par les auteurs histoire de montrer qu'il y a de plus poissons encore.
    Je reste convaincu que Matz aurait pu faire mieux.
    Qu'on se rassure l'album reste néanmoins très bon et la série excellente. Le fait de chipoter sur des détails montre à quel niveau nos deux compères ont su porter leur affaire.

    scalp Le 07/02/2006 à 19:44:39

    Un tome 3 qui conclu merveilleusement ce tres tres bon polar qui arrive a être vraiment original d'une part grace au dialogue à la Tarantino c'est à dire qui n'apporte rien au recit mais qui sont vraiment savoureux ( le tres bon passage avec Kim Bassinger ) d'autre part il y a pas beaucoup d'histoire ou les personnages principaux meurt au milieu du recit. Un scenario efficace,un nouveaux duo qui fonctionne à merveille, tres complementaire et un brin comique, un decoupage parfait pour le dessin tres soigné de Wilson ( de tres belles fussillades ). Un titre INDISPENSABLE pour les amateurs de vrai polar.

    yvantilleuil Le 05/02/2006 à 21:43:48

    Après les titres des deux premiers tomes, je me demandais bien quel titre ils pourraient trouver pour le dernier tome de cette trilogie et je dois m'incliner devant l'originalité du titre de ce troisième tome qui m'a bien fait sourire.

    Des deux tandems des tomes précédents, les truands Jimmy et Louis et les flics Perry et Carlisle, il ne reste plus que Jimmy et Carlisle. Ayant perdu leurs partenaires respectifs ils vont s'associer afin de trouver les gros poissons et ont un plan d'enfer : secouer l'arbre et voir ce qui tombe, ou en termes de pisciculteurs : foutre le bordel dans l'aquarium et buter tous ceux qui mettent la tête à l'air.

    On retrouve bien entendu les dialogues aussi superficiels que savoureux (à la Pulp Fiction) des deux tomes précédents. Seule différence : l'histoire n'est plus narrée chronologiquement comme dans les albums préalables, sûrement afin d'essayer de faire réfléchir le lecteur et d'augmenter le suspens. Personnellement je n'ai pas trouvé ces flash-backs trop réussis car ils manquent de fluidité et ont tendance à interrompre le récit.

    Et même si la fin humoristique de ce triptyque ne m'a pas envoûté, je recommande cet excellent polar noir à tous les amateurs du genre. Très bon !