Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Ingmar 1. Invasions et chuchotements

13/02/2006 9116 visiteurs 6.8/10 (6 notes)

I ngmar est un viking, et de surcroit le fils du chef du village. Mais alors que ses congénères parcourent les mers pour piller et violer comme tout bon viking qui se respecte, Ingmar préfère rester au village pour s’occuper des femmes et des vieillards ou raconter des histoires aux enfants. Il faut dire qu’Ingmar n’est pas l’archétype du guerrier nordique assoiffé de sang, il est petit, frêle, paresseux et c’est un pleutre ! Aussi lorsque son père reçoit un mauvais coup de hache, et que l’assemblée du Thing doit désigner notre héros ou son frère cadet Epson pour en assurer la succession, le choix s’avère délicat. Qu’à cela ne tienne, une épreuve de navigation les départagera.

Au vu de ce résumé on pourrait s’attendre à un enchaînement de situations comiques confrontant Ingmar le chétif à Epson le rustre, où la ruse de l’un serait constamment opposée à la force brutale de l’autre. Qui dans ce cas pourrait l’emporter ? Mais en alliant savamment humour et dérision, Bourhis surprend joyeusement le lecteur. Il arrive à faire rire avec à peu près tout, alliant des réparties cinglantes aux scènes de pillage les plus atroces, en passant par les longs moments de doute des marins devant leur chef, rappelant de ce fait le comique absurde de Pothier dans Ratafia. Il parvient à construire un album humoristique en déployant une intrigue solide.

Bourhis et Spiessert n’en sont pas à leur première collaboration, ils ont déjà été associés sur les deux tomes du Stéréo Club, dont la couverture du premier n’est pas sans rappeler celle d’Ingmar, et qui avaient reçu un bon accueil. Ici, la fraîcheur du trait prend le pas sur la recherche de la perfection, le dessin tend vers celui de Dupuy et Berberian où encore vers celui de Matthieu Bonhomme pour la technique des ombres portées au crayon. Même si les visages et les attitudes paraissent rudimentaires, ils se suffisent à eux-mêmes pour créer l’ambiance sarcastique décalée.

Avec cette série, les auteurs ont pris le parti de nous distraire, tout en respectant les faits historiques, comme le soulignent les nombreuses références. Invasions et Chuchotements est un album prometteur qui laisse présager une série d’une réelle densité.

Par J. Léger
Moyenne des chroniqueurs
6.8

Informations sur l'album

Ingmar
1. Invasions et chuchotements

  • Currently 3.73/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (62 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 05/12/2020 à 11:20:43

    J'ai bien aimé les aventures de ce frêle viking, peureux et paresseux. Ce personnage me rappelle étrangement celui de Lincoln dans un tout autre genre il est vrai.

    Le premier tome voit s'affronter Ingmar et son frère au caractère diamétralement opposé pour des questions de succession à la tête de la tribu. Le second tome est totalement différent puisque notre héros est confronté à une jeune fille irlandaise peu farouche...

    Le scénario laisse place à des situations humoristiques drôles sur fond de vérité historique. Bien sûr, il y a quelques incohérences que j'ai pu relever: la principale étant que notre Ingmar tombe à l'eau près de la banquise arctique et se fait repêcher par de braves gens dans un climat plutôt tempéré...

    Cependant, je me suis laissé entraîner par le flot de dialogues subtils qui rendent cette lecture très plaisante. Simples, lisibles et drôles, ces aventures d'un viking pas comme les autres vous attendent !

    minot Le 29/07/2020 à 13:55:27

    Avec son petit côté branleur à la Herbert de Vaucanson et son physique de sauterelle, INGMAR n'est pas vraiment l'archétype du gros viking sanguinaire. D'ailleurs, INGMAR ne supporte pas la vue du sang et défaille à la vue de la moindre goutte d'hémoglobine. Tout le contraire de son frère cadet Epson, dont les invasions, les massacres, les pillages et les viols sont le passe-temps favori. Aussi, quand leur père - chef de clan de son état - doit passer la main, le conseil des sages décide qu'une épreuve de navigation les départagera pour savoir qui sera digne de devenir le nouveau chef de clan. Autant dire que c'est mal barré pour INGMAR, qui en plus a le mal de mer ...

    Ceux qui cherchent un vent de fraîcheur dans le paysage de la BD humoristique risquent d'être comblés. Le scénario est drôle et inattendu, les dessins simples mais efficaces, les répliques pleine d'humour ... bref, c'est sans prétention mais on passe un très bon moment de lecture.

    jayric Le 07/12/2007 à 09:31:13

    Le binome Bourhis/Spiessert fonctionne à merveille.
    Narration fluide,graphisme clair et expressif, Ingmar est une Bd fraîche et efficace.

    OriAnt Le 03/12/2007 à 22:52:05

    Ce Héros, nous promet un bel avenir!
    Vivement la suite de ses aventures.
    Effet addictif garanti..