Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sky-Doll 3. La ville blanche

06/02/2006 12079 visiteurs 6.3/10 (8 notes)

F rida Décibel : « Comme vous le savez, hier encore, nos courageux missionnaires étaient sur la planète Aqua, le cœur sacrilège d’une hérésie qui menaçait de contaminer le cosmos tout entier ! Mais nos héros, forts de leur foi et guidés par la lumière de la divine Ludovique sont parvenus à extirper le Mal, en éliminant les Aliens hérétiques et en asseyant la suprématie de la Sainte Eglise de Ludovique… ALLELUIA ! »
Roy et Jahu, les brillants héros qui ont mené à bien cette mission sont donc attendus pour participer à l’émission évènement en l’honneur de la Papesse et présentée par Frida Décibel. Pourtant minutieusement préparé, le show télévisuel devra faire face à la mauvaise humeur et l’hostilité des deux principaux invités. Au même moment, la Guerre Sainte opposant les adeptes de Ludovique à ceux d’Agapé éclate à Johanna, la Ville Jaune. Et Noa ? Elle est au centre de toute l’histoire et commence à en prendre conscience…

À l’origine, ce tome devait conclure le cycle des papesses. Finalement, les auteurs ont décidé de s’accorder plus d'espace pour finir en beauté. Nous pouvions craindre alors un certain remplissage qui mise essentiellement sur des qualités esthétiques, et bien non. Tout est au service de l’histoire et des nombreuses critiques à l’encontre de notre société : la religion, la société de consommation et la télévision en prennent pour leur grade. La Ville Blanche constitue en quelque sorte un album-clé pour la suite de l’aventure. Les révélations pleuvent, la Guerre Sainte est enfin en marche, Noa est confrontée à des choix décisifs en rapport avec son passé, tandis que Roy et Jahu rejettent leur nouvelle notoriété. Les personnages prennent également de la consistance, notamment l’héroïne en proie à des doutes et à une certaine mélancolie dans les dernières planches.

Tout a déjà été dit sur l’aspect purement graphique de la série qui pourrait justifier à lui seul la lecture, si ce n’est son achat. Alessandro Barbucci fait une fois de plus des merveilles et nous ne pouvons qu'admirer l’esthétisme et la maîtrise de son trait. N’oublions pas bien sûr les couleurs de Barbara Canepa qui participent en grande partie à ce régal visuel. Elle a opté pour un traitement 100 % informatique pour cet album et le résultat est bien plus lumineux tout en restant aussi chaleureux que sur les deux autres..

L’année 2006 commence de bien belle manière. Sky-Doll ne déçoit pas et marque un peu plus l’univers du neuvième art de son empreinte, en attendant un quatrième tome que l'on espère de qualité au moins équivalente.

Par R. Bézard
Moyenne des chroniqueurs
6.3

Informations sur l'album

Sky-Doll
3. La ville blanche

  • Currently 3.84/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (107 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    33phoenix Le 21/11/2015 à 03:48:59

    Noa connaît à présent sa véritable identité mais n'est pas prête à tous ces bouleversement et fuit en compagnie de ses amis de fortune. Les dessins de Barbucci ne cessent de s'améliorer et j'ai très hâte au prochain album pour voir ce que nous réserve Canepa du côté du scénario.

    Christophe C. Le 09/06/2007 à 17:52:36

    Cet album est plutôt bon avec une intrigue assez bien développée et des informations assez intéressantes. Le rythme est assez soutenu avec quand même pas mal d'action et un rapprochement des personnages après une courte période de déchirement. Le seul petit hic à mon avis c'est que justement le rapprochement se fait un peu trop rapidement. Sinon celà reste agréable à lire mais vue le rythme de sortie des albums j'espère que la série sera courte.