Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Tanguy et Laverdure 27. Opération opium

30/01/2006 13009 visiteurs 3.7/10 (3 notes)

E n réaction aux attentats du 11 septembre, l’armée française décide d’envoyer des troupes en Afghanistan. Pendant une des missions de reconnaissance, le mirage de Tanguy disparaît. Commence alors une incroyable aventure qui enverra certains pilotes au cœur du territoire iranien.

La renaissance de la série, il y a déjà de ça trois ans, avait été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme dans le petit monde de la BD tant l’album Prisonniers des Serbes était pourvu de nombreuses qualités. Hélas, trois fois hélas, il faut maintenant s’attendre à ce que cette suite ne provoque que des moues dubitatives de la part des lecteurs tant ce deuxième numéro accumule faiblesses et incohérences. Ainsi, Jean-Claude Laidin nous gratifie d’une introduction inutile qui s’étire sur presque un tiers de l’album, avec en prime une présentation en long et en large des évènements du 11 septembre sur 6 pages. Comment éviter alors que l’intrigue proprement dite (la mission en Afghanistan) n’ait pas le temps de se développer à son rythme ? En résulte une histoire décousue, à la limite de l’incompréhensible et affublée d’une conclusion bâclée. Et on ne parlera pas de certains anachronismes flagrants, tels une voiture qui n’existait pas encore au moment des faits (fin 2001) ou une Ministre de la Défense qui n’était pas encore nommée.

Les dessins de Garreta soutiennent la comparaison avec ceux d’Yvan Fernandez sur Prisonniers des Serbes et même avec ceux de Bergèse sur les derniers albums de Buck Danny, du moins en ce qui concerne les 2/3 de l’album. Passé ce cap, les dessins ont plus que l’air d’avoir été dessiné à la va-vite : de l’aveu même du dessinateur, ce dernier n’a pas dessiné les dernières planches de son album comme il l’aurait souhaité, pressé par les délais afin de faire paraître l’album en même temps que le film Les Chevaliers du Ciel .

Pas grand chose à retenir donc de cet album, si ce n’est une impression d’un immense gâchis. Laidin avait les cartes en main pour fournir une histoire digne de cette série mythique et Garreta dispose incontestablement du talent nécessaire. Opération opium aurait pu être un bon album si un découpage incompréhensible et catastrophique de l’histoire et des dessins bâclés à cause de délais intenables liés à des impératifs commerciaux n’en avaient décidé autrement.

Par A. Legrain
Moyenne des chroniqueurs
3.7

Informations sur l'album

Tanguy et Laverdure
27. Opération opium

  • Currently 2.07/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.1/5 (45 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    herve26 Le 17/04/2016 à 22:53:44

    J'avais été de ceux qui avaient salué le retour triomphal de "Tanguy et Laverdure" en 2002, sous la plume de Ladin et du superbe dessin de Fernandez. Malgré une couverture réussie de Garreta, je suis un peu déçu par cet opus (au demeurant numéroté 2 alors que l'édition originale du précédent portait le numéro 19, faut que Dargaud m'explique cette numérotation... à la Trondheim). En effet nous avons le droit sur 48 pages, à plus d'une dizaine de planches (trop) didactiques sur le 11 septembre, les talibans, la fabrication de l'opium. Honnêtement, je pense que Laidin aurait pu s'en passer, vu l'actualité des évènements relatés. Parfois, j'avais l'impression de relire un Buck Danny des années 60 - qui d'ailleurs fait sa guest star ici - de Charlier, tant les références sur les techniques et les notes de bas de pages sont nombreuses. Ce que j'appréciais chez Buck Danny, ceteris paribus, ne vaut plus guère aujourd'hui. En fin de compte, Jean-Claude Laidin, grand reporter à TF1, n'arrive pas à occulter son travail de grand reporter dans cet opus, qui reste trop ancré dans le temps voire dans l'instant. Autant "prisonniers des serbes" m'avait vraiment accroché (la situation tactique - la sitac, dans le jargon militaire - étant résumée sur une seule page), autant ce dernier volume a été difficile à apprécier tant les personnages principaux, Tanguy et Laverdure, sont peu présents (ou plutôt peu actifs) dans l'aventure. Bref, le dosage "reportage TV" et aventure fonctionne mal dans cette 20ème (ou deuxième, je ne sais plus) aventure. En outre, le dessin de Garreta (certes réussi) passe mal après celui de Fernandez, plus réaliste dans les personnages et les détails. Une déception donc pour ce nouvel épisode. Dommage. Nos héros ne seraient-ils pas fatigués ?

    Waltham Le 10/08/2014 à 11:29:29

    Ou est le scenario? Ou est le dessin?
    je ne co;prends pas comment on peut s'egarer a ce point.
    Si vous devez avoir un trou dans votre collection, c'est la.