Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les 3 petits cochons (Morinière) Les 3 petits cochons

23/01/2006 12885 visiteurs 5.0/10 (3 notes)

L 'histoire des trois petits cochons, tout le monde la connaît. Mais quand les loups sont pacifiques et juif ou arabe, cela se complique sérieusement. Comment expliquer au magicien de la forêt des véritables contes que le contrat risque de ne pas être rempli ? Si en plus la sorcière Bébéh et le syndicat SPA s'en mêlent, alors rien ne va plus.

Tarek (le Tsar Fou et Sir Arthur Benton) et Aurélien Morinière transforment les trois petits cochons en conte humaniste pour enfant qui aborde un sujet délicat : le racisme et les différences culturelles. Si l'humour et la finesse ne sont pas absents, certains détails ne manqueront pas de rester obscurs pour nos chères têtes blondes. A croire que le public a priori visé a été oublié l'espace d'un instant et que l'envie de placer une ou deux références à l'adresse des adultes est devenue la plus forte. La caricature de notre Brigitte nationale, la création de la SPA ou la référence à Mission Impossible ne peuvent que brouiller les cartes sans vraiment faire rire les parents. Salam et Shalom, les deux loups pacifiques, se suffisent à eux-mêmes, pourquoi en rajouter ?

L'ajout du petit lutin vert, intervenant au fil des pages pour éclairer des zones d'ombres, s'avère utile. Il disparaît malheureusement bien trop vite sans expliquer le pourquoi de l'interdiction de manger du cochon dans certaines religions. Cet album se veut être une lecture guidée avec l'objectif de faire réfléchir les enfants alors autant aller au fond des choses et donner un minimum d'explication sur le sujet.

Le dessin de A. Morinière colle à merveille à l'univers animalier. L'enfant aura du mal à croire au méchant loup, le pari est donc gagné sur ce point pour le premier album de la collection EP jeunesse.

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Les 3 petits cochons (Morinière)
Les 3 petits cochons

  • Currently 3.09/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.1/5 (35 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Tarek Le 11/02/2006 à 17:16:31

    Les 3 Petits Cochons

    Dans une forêt pas comme les autres, « la forêt des contes », arrivent deux
    loups pas comme les autres : l’un est hébreu, l’autre arabe. Un « comité de
    jeunes lecteurs » les a choisis pour aller vivre des exploits dans un conte et
    affronter… les célèbres trois petits cochons (encore eux !). Guidés par un
    magicien cachottier et manipulés par un scénariste qui se joue d’eux, les deux
    loups seront bien embarrassés quand ils devront manger les jolis porcs : leur
    religion le leur interdit !
    Avec humour et beaucoup de finesse, Tarek a concocté pour ce premier volume
    de la nouvelle collection « Jeunesse » des éditions EP une fable délicieuse où le
    second degré est roi : expressions animalières à double sens, jeux avec les
    personnages, références à d’autres contes, clins d’œil contemporains (la sorcière
    Bebeh !)… Quant au dessinateur Morinière, son travail est tout simplement d’une
    belle efficacité. Comme l’indique le slogan de la collection, voilà « des récits
    d’aventures classiques à lire au premier ou au second degré » ! Pari réussi :
    cette fable sur la différence et la tolérance est à la fois sérieuse par son sujet et
    pleine d’humour par son traitement.
    Primaire, dès 7 ans.

    Didier Quella-Guyot
    Professeur de lettres
    Article sur CNDP.FR

    Beattle Juice Le 26/01/2006 à 14:43:11

    Album pour enfant ou conte pour adulte? je ne le sais toujours pas après avoir lu cet album. il y a des beaux dessins, c'est un fait mais le reste, ça ne vole pas bien haut. le conte sert de prétexte pour aborder le thème du racisme mais tout est abordé superficiellement. les couleurs de l'album (c'est le nom du coloriste qui m'a fait ouvrir cet album donc je m'y attarde dessus) ne sont pas les memes que celles de la couverture, c'est bien dommage car elles étaient beaucoup plus jolies et adaptées à cet univers. au final, je me suis bien ennuyé à la lire et je ne sais meme pas si je pourrais l'offrir à un de mes neveux. tarek m'a habitué a beaucoup mieux.