Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

FullMetal Alchemist 4. Tome 4

19/01/2006 15652 visiteurs 7.0/10 (4 notes)

P arce qu’ils ont tenté une transmutation humaine pour ressusciter leur mère, Alphonse Elric n’est plus qu’une âme scellée à une armure et Edward, son aîné porte désormais un bras et une jambe artificiels. Décidés à récupérer ce qu’ils ont perdu, les deux frères, alchimistes d’Etat, partent à la recherche de la pierre philosophale. Leur quête les mène au mystérieux laboratoire n°5 à Central City où deux gardiens-armures leur barrent la route. Un combat s’engage, brusquement interrompu par l’apparition des homonculus Lust et Envy. Blessé, Ed récupère à l’hôpital tandis qu’Alphonse rumine ses pensées : n’est-il qu’une armure vide à la mémoire créée ex-nihilo comme l’a suggéré son adversaire ou est-il bien la personne que prétend son frère ? Peu après, alors que les garçons partent retrouver leur maître à Rush Valley, accompagnés de leur amie Winry, le major Maes Hughes découvre une information importante en rapport avec la fameuse pierre. Mais tout secret éventé a un prix.

« On ne peut rien obtenir sans faire de sacrifices. On doit offrir un objet d’une valeur équivalente pour obtenir ce que l’ont veut. C’est le principe de l’équivalence en alchimie ». Ainsi commence Fullmetal Alchemist, série très populaire au Japon qui connaît également un grand succès en France depuis que son adaptation animée est passée sur « la Kaze », l’ancien créneau de japanimation de Canal Plus.
La réussite de ce shônen doit beaucoup aux ingrédients qui le composent : quête alchimique, adversaires mystérieux, combats et affrontements, le tout saupoudré d’un humour présent à chaque page alors même que le propos est sombre, voire tragique. La mangaka Himoru Arakawa (qu’on peut comparer dans son domaine à Rumiko Takahashi - Ranma ½, Maison Ikkoku, Inuyasha) offre une palette de personnages principaux et secondaires charismatiques ou hilarants. Elle sait par ailleurs manier le ton du récit avec talent en distillant des instants de dérision qui arrachent un sourire même lorsque les thèmes abordés sont adultes. Il s’agit aussi bien des petits travers des protagonistes ou des préoccupations des héros –la petite taille de Ed par exemple. Ce côté comique se retrouve dans les dessins SD qui parsèment les cases. Le graphisme et le découpage sont clairs et dynamiques.
Ce 4ème volume, ressemblant à une pause, est axé sur les questionnements d’Al et son mal-être qui fait écho à celui de son frère. Le ton est sérieux, les interrogations renvoient à celles de n’importe quel adolescent en pleine puberté. En outre, l’intrigue s’épaissit et s’assombrit dans la 2ème partie avec la disparition soudaine d’un personnage particulièrement sympathique et déjanté. Plus on avance plus l’alchimie paraît une science néfaste et moins idyllique qu’on ne le croit.

Shônen de qualité, Fullmetal Alchemist ravira les fans de l'animé qui liront avec un pincement au coeur l'un des évènements les plus tragiques du manga dans ce volume 4. Il réveillera l'intérêt des lecteurs les plus blasés par sa relative originalité et plaira sûrement à ceux qui le découvriront.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

FullMetal Alchemist
4. Tome 4

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (40 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Christophe C. Le 05/02/2006 à 17:38:58

    Dans ce quatrième volume on constate pour la première fois les changements les plus flagrant et les plus importants par rapport à l'animé. De plus on y fait connaissance avec deux personnages très important pour la suite de l'histoire. Mais quoiqu'il en soit la série se développe plutôt bien et avance assez vite. La personnalité des personnages est bien respectée par rapport à l'animé ainsi que 'histoire pour le oment mais rien ne l'empêche de prendre une autre tournure.

    Bref vivement la suite.