Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

World is Mine (The) 2. Volume 2

12/01/2006 5868 visiteurs 6.7/10 (6 notes)

T andis qu’Higumadon continue de semer la terreur en dévastant une école primaire, Mon-chan dénonce Toshi à la police comme étant le responsable des attentats. Fait-il ça par trahison ou bien est-ce pour tester les limites de son compagnon ? Peut-être n’est-ce qu’un jeu…

Après un premier tome quelque peu confus, l’histoire se déroule de manière plus linéaire mais sans que cela ne ralentisse le rythme effréné de la fuite en avant des protagonistes et que l’intérêt diminue. Au contraire, au fur et à mesure, on découvre un peu plus la psychologie des personnages et quelques pans, subrepticement révélés, de leurs passés. Le caractère le plus intrigant reste celui de Mon-chan car, pour l’instant, complètement inexplicable et de loin le plus en conflit avec la société. Que pensez de ce personnage nihiliste et violent dont les premières paroles sont : « On est tous égaux, la vie n’a aucune valeur » ?
Higumadon est, quant à lui, toujours présent mais quelque peu en retrait, uniquement là comme élément déclencheur et compétiteur de la fureur destructrice de notre duo terroriste.

Le décalage entre l’action trépidante et la progression du scénario est tel qu’il laissera bon nombre de lecteurs perplexes quant à l’intérêt de continuer à lire cette série. Malgré une action sans répit, le scénario évolue assez lentement et donne assez peu d’indices et de clefs de lecture qui puissent stimuler le lecteur en attendant le prochain épisode. Si dès le deuxième tome, nos « héros » se retrouvent avec la moitié des policiers nippons aux trousses, qu’en sera-t-il au quatorzième et dernier ?

Même si deuxième tome relance la série, il faudra énormément d’astuces à Arai pour tenir un scénario crédible jusqu’au bout sans tomber dans la démesure apocalyptique chère à la culture nipponne. Il n’est pas désagréable de se laisser dériver au gré de l’imagination d’un auteur, encore faut-il que le lecteur perçoive que l'auteur sait où il veut l'emmener !

Par fabdebellis
Moyenne des chroniqueurs
6.7

Informations sur l'album

World is Mine (The)
2. Volume 2

  • Currently 2.91/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (22 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.