Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Habemus Bastard 1. L'Être nécessaire

10/06/2024 1957 visiteurs 6.2/10 (5 notes)

I l n'est plus nécessaire de présenter Sylvain Vallée. Que ce soit avec Fabien Nury (Il était une fois en France et Katanga) ou avec d'autres scénaristes (Betty Barnowsky de la série XIII Mystery avec Joël Callède ou Tananarive avec Mark Eacersall), l'artiste est habitué au succès grâce à des récits marquants et un trait assuré qui lui ont permis de se faire un nom dans le neuvième art. Cette fois, c'est avec Jacky Schwartzmann qu'il imagine une histoire de tueur à gages contraint de revêtir la soutane pour se mettre au vert dans une petite bourgade du Jura. Ensemble, les deux scénaristes ont concocté un récit de gangster qui devrait ravir les amoureux du cinéma de George Lautner. Franc parler, flingue à la ceinture et gueules carrées sont en effet au menu du premier acte enlevé de Habemus Bastard.

Grâce à son style semi réaliste et immédiatement reconnaissable, Sylvain Vallée, bien aidé par la colorisation à propos d'Elvire De Cock, donne rapidement vie à leurs personnages. Des commerçants du village en passant par les gendarmes, l'enfant de chœur livrée à elle-même ou Colette l'aide ménagère-secrétaire, la galerie de seconds rôles est réussie. De même, les trognes des caïds du coin, des voyous d'envergure ou celle de Lucien valent largement le détour. Comme les décors et la mise en scène ne sont pas en reste, la partie graphique est un véritable régal.

C'est malheureusement côté intrigue que cela pèche. Si les dialogues et la narration en voix off - très présente - font mouche et que l'humour est bien présent, le déroulé est quelque peu convenu. Entre la caractérisation plutôt banale voire stéréotypée et les rebondissements attendus, les lectrices et lecteurs les plus exigeants risquent de rester sur leur faim. D'autant plus que, pour maintenir le suspense, de nombreuses zones d'ombres restent à éclaircir à l'issue des quatre-vingt-une planches qui se lisent d'une traite.

L'Être nécessaire remplit son office : divertir tout en offrant un terrain de jeu innovant pour son maître d'œuvre. Sa seconde partie devra conclure de belle manière les pistes entrouvertes et maintenir le niveau d'humour pour faire de cet Habemus Bastard un récit réussi. C'est tout le mal qu'il faut souhaiter à ses auteurs.

Lire la preview du tome 1.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
6.2

Informations sur l'album

Habemus Bastard
1. L'Être nécessaire

  • Currently 3.59/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (46 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    matorel Le 04/07/2024 à 09:10:04

    Je ne regrette pas mon achat. L'histoire est bien menée et j'attends du rebondissement pour le 2nd volume. Le dessin est vraiment très bon, je rejoins les autres avis déjà donnés.

    Zedruide Le 19/06/2024 à 10:45:43

    Les dessins sont très bons pour le semi-réaliste. Point de vue scénario j'attends de voir avec le tome 2 car pour l'instant pas de grande surprise dans du déjà-vu

    Je l'aurais pensé un peu plus violent

    Levesque86 Le 12/06/2024 à 23:18:26

    Même si le lecteur a l'impression d'être sur des sentiers battus, quel dessin tout de même ! La garnde classe !

    Bourbix Le 07/06/2024 à 13:28:18

    Dessin et mise en scène efficaces, mais scénario beaucoup trop réchauffé pour surprendre en quoi que ce soit. A emprunter dans votre bibliothèque local tout au plus.

    roquevidal Le 03/06/2024 à 10:26:14

    Bof Bof

    Cet album est très cliché. Les personnages semblent sortir des vieux films de barbouze mais sans la moindre originalité. Je suis bon public mais là je me suis ennuyé.
    Quand au dessin je le trouve très stéréotypé. Vallée ne se renouvelle pas et ne semble pas faire d'effort sur cet album

    Bedelisse Le 31/05/2024 à 12:40:53

    Un scénario plutôt intéressant qui n'est pas sans rappeler "le tueur de Max/Jacamon", surtout dans les premières pages avec les pensées de Lucien en voix off.
    L'histoire est assez convenue avec un méchant qui n'est finalement pas un si mauvais bougre que ça. Sur ce premier tome, j'ai eu l'impression de lire une suite de petites histoires qui s'éloignent un peu trop de la trame principale à mon goût. J'aurais aimé en savoir plus sur le personnage principal. La lecture est cependant agréable et espérons que le deuxième tome apporte un peu plus de consistance à l'histoire.

    Le dessin de Sylvain Vallée est superbe, très cinématographique. J'ai adoré la "page de titre" en page 8 après la séquence introductive : il ne manque plus que le bruit de l'orage et une musique dramatique. Le découpage est bien réalisé, j'ai cependant trouvé un peu dommage qu'il n'y ait pas un peu plus de cases sur certaines pages, ce qui aurait permis d'approfondir les personnages.

    C'est un bon premier album, et je suis impatient de lire la suite.

    minot Le 16/05/2024 à 14:27:59

    Humour grinçant, propos et situations politiquement incorrects, personnages cabossés aux trognes pas possibles, intrigue prenante sortant des sentiers battus et dessin expressif de haute volée : cet album a tout pour me plaire.
    J'attends déjà avec impatience le second tome, qui s'annonce explosif.

    xof 24 Le 07/05/2024 à 23:07:11

    Je mets un 4 car oui il faut se faire plaisir à lire cet album. C'est divertissant comme un bon film. Des trognes. Un scénario qui mets en place le deuxième opus. Plus qu'à espérer que le second tome soit à la hauteur

    fredom Le 06/05/2024 à 11:57:05

    Une excellente surprise . Jubilatoire et politiquement incorrect ! Une histoire portée par un dessin tiré au cordeau comme toujours avec Sylvain Vallée et magnifiquement colorisé : (ha la doudoune orange) ...