Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

(AUT) Midam Midam - L'art du gag

22/04/2024 1221 visiteurs 7.0/10 (1 note)

C ela fait plus de trente ans que Midam est apparu au sommaire du Journal de Spirou. Trois décennies de gags en compagnie de Kid Paddle et de Game Over, deux séries devenues des succès de librairies (seize millions d’albums vendus en date), accompagnées d’une flopée de produits dérivés et, comme de bien entendu, d’une série animée. En plus d’être dessinateur et scénariste, Midam possède également une fibre entrepreneuriale certaine. Il a volé pendant quelques années de ses propres ailes en s’auto-éditant et participe activement à la réalisation d’attractions pour le Parc Spirou. Désormais, sans délaisser la création, il a monté un studio afin de garantir une production régulière de son œuvre. Un tel parcours mérite évidemment des approfondissements le temps d’un long entretien. Cerise sur le gâteau, c’est Thierry Tinlot qui tient le rôle de grand inquisiteur.

Le pourquoi, le comment, le avec qui et toutes ces sortes de questions.

Subdivisé en pas moins de dix-sept chapitres, l’ouvrage ressemble avant tout à une discussion à bâtons rompus entre deux vieux amis. Généreux, Midam ouvre sa boîte à outils et décrit sa méthode de travail sans tabou. Par exemple, il avoue d’emblée ses limites graphiques d’une manière lucide et sans fausse modestie. D’ailleurs, pas du genre à tirer la couverture à lui, il n’hésite pas à laisser la parole à ses assistants. En solo ou en équipe, la BD d’humour reste une mécanique très délicate et, comme le montre de nombreux exemples qui jalonnent le livre, exige une précision de tous les instants. De l’idée initiale à la planche finale, le chemin est long et parfois fastidieux, ce ne sont pas Patelin et Adam qui diront le contraire.

Très au fait des dernières technologies, malgré un univers bloqué à l’ère pré-internet, l’auteur explique aussi son approche et son utilisation des réseaux sociaux pour l’exposition de ses créations. Sessions live sur TikTok©, invitation permanente faite aux fans de proposer des scénarios (avec contrat en bonne et due forme en cas d’utilisation), etc. Midam a très compris l’époque et démontre qu’il est parfaitement en phase avec celle-ci.

Influences, petits secrets ou recettes, une iconographie riche, Midam - L’art du gag est uniquement axé sur la vie professionnelle de l’artiste. Le lecteur est bien obligé d’accepter ce choix de la discrétion. Cependant, quelques détails biographiques auraient été les bienvenus et donnés plus de profondeur à ce portrait et à cette carrière au demeurant remarquable.

À noter que sort au même moment, Les modèles mathématiques de Midam. Il s’agit d’un traité de vulgarisation dans lequel Daniel Justens démystifie les maths et plusieurs notions scientifiques en utilisant les planches de Kid Paddle et de Game Over comme point de départ et en guise d’illustrations. Drôle, mais avant tout sérieuse, cette somme d’érudition s’avère extrêmement recommandable pour les collégiens et les lycéens, sans oublier les adultes qui auraient besoin d’un petit rafraîchissement en la matière.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

(AUT) Midam
Midam - L'art du gag

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.