Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Louis au ski

02/01/2006 9871 visiteurs 6.3/10 (6 notes)

L ouis, petit bout'chou haut comme trois pommes, accompagne malgré lui son père sur les pistes de ski. Bien vite abandonné à son sort au plus haut du domaine skiable, il va tenter de rejoindre la station tout en observant les phénomènes étranges qui s'y produisent. La survie ne va pas être aisée.

Enfant, M. Hulot se prénommait Louis et son père, qui l'emmenait au ski, s'appelait Guy et était dessinateur de bande dessinée. C'est donc tout naturellement qu'il mit en image les péripéties du petit Louis dévalant les pentes neigeuses. C'est a minima ce que l'on pourrait conclure tant la mise en scène de l'auteur est similaire à celle de Jacques Tati. Guy Delisle est incontestablement influencé par l'œuvre du cinéaste. Déjà L'Inspecteur Moroni, grand escogriffe maladroit et naïf, avait un air de M. Hulot. C'est encore plus flagrant avec Louis au ski. L'absence de texte est sans doute un facteur supplémentaire à cette assimilation mais c'est le statut d'observateur du monde qui l'entoure qui fait de Louis un M. Hulot plus vrai que nature.

Si les jets d'eau du beau frère laissaient perplexe le grand échalas, les télésièges et les files d'attentes ne font pas moins d'effet à Louis. Tout passe dans le regard, dans l'attitude. L'absence de parole n'est en rien préjudiciable à la compréhension tant Guy Delisle arrive à faire passer les sentiments avec ce gaufrier presque cinématographique (seulement 20 images), même si la lecture ne se fait pas en 1 seconde. Technique, déjà éprouvée avec Aline et les autres et Albert et les autres, qui a fait ses preuves au profit du dynamisme de l'image, proche de l'animation. Tati n'aurait pas renié cette suite de cases calibrées au millimètre, sans surprise mais propice à toute sorte d'aventures imaginaires ou ordinaires.

Louis au ski est une petite douceur d'hiver qui s'avale comme se dévalent les pentes neigeuses, sans trop réfléchir et avec plaisir.

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
6.3

Informations sur l'album

Louis...
1. Louis au ski

  • Currently 3.29/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (35 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    loveblood Le 04/01/2006 à 12:45:50

    Un plagiat de trondheim ?
    Surtout dans une collection qu'il dirige.
    Manque d'inovation.